fbpx
27 C
Kinshasa
July 7, 2020
congosynthese

Vote du Sénat du projet de loi autorisant la prorogation de l’état d’urgence en RDC

Le Sénat a voté samedi, au palais du peuple, à l’unanimité des 98 sénateurs présents, dont 28 par procuration, le projet de loi autorisant pour la 4e fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire proclamé par l’ordonnance présidentielle du 24 mars 2020,tel que prorogé à ce jour.

Au cours d’une séance plénière sous la direction du président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba, les représentants des provinces ont d’abord suivi l’exposé du texte présenté par le vice-premier ministre , ministre de la Justice et garde des sceaux, Me Tunda Ya Kasende, avant l’intervention de près d’une dizaine de sénateurs.

Dans leurs interventions, les sénateurs se sont posés des questions notamment sur les efforts faits par le gouvernement pour arriver à faire des tests de masses, l’absence du gouvernement au niveau de la sensibilisation, la situation sur le plan économique pendant le confinement de la commune de la Gombe dont l’économie, selon la sénatrice Francine Muyumba, est asphyxiée.

Elle a invité à cet effet le gouvernement à redéfinir la stratégie de riposte. D’autres sénateurs ont suggéré la contextualisation de la riposte et que le gouvernement tienne compte des provinces les plus affectées, dans le cadre de la décentralisation des laboratoires.

Aux termes de ce projet de loi dont les effets devront avoir lieu le 07 juin et non le 08 juin comme stipule dans le texte. L’état d’urgence a été prorogé avec l’autorisation du parlement pour une nouvelle période de 15 jours.

Pour endiguer la propagation du Covid qui sévit en RDC, le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo avait signé l’ordonnance du 24 mars 2020 portant proclamation de l’état d’urgence sanitaire pour faire face à la pandémie.

La prorogation de l’état d’urgence a pour effet de prolonger temporairement les restrictions aux libertés fondamentales des citoyens. La dernière prorogation de 15 jours remonte au 22 mai 2020 .Par ailleurs, le gouvernement a transmis au parlement le projet de loi portant modalités d’application de l’état d’urgence. ACP/ Kayu

Autres titres

Le Cardinal Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa et vice-président de la CENCO, a reçu le président du CNSA, Nkoy Joseph

Deo

Beni/attaque à répétition des ADF: l’armée renforce ses éléments dans plusieurs axes routiers

Kabumba Katumwa

Ituri:Jean Bamanisa condamne l’embuscade de la CODECO ayant fait 11 morts dont deux notables et des agents de l’ordre.

Deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus