fbpx
congosynthese

Union sacrée: « La situation sécuritaire à l’Est doit être une priorité pour le prochain gouvernement » ( Député Mwanza)

Le député national Singoma Mwanza appelle le prochain gouvernement qui sera formé au tour de l’union sacrée de se pencher sur la situation sécuritaire qui reste déplorable depuis plusieurs années.

Dans une interview accordée à la presse à son arrivée à Goma vendredi, l’élu Terroir a insisté sur cette question enfin que la population de l’Est respire la paix.

 » Notre souhait est que le nouveau gouvernement s’intéresse de la situation sécuritaire qui va de mal en pis à l’Est. C’est par le souci de protéger la population qui nous a donné mandat et du pouvoir de soutenir aussi le chef de l’État que les députés de l’Union Sacrée ont décidé de poser cet acte. Nous députés nationaux du Nord-Kivu, nous attendons du nouveau Bureau de l’Assemblée nationale et du prochain gouvernement, le rétablissement de la paix dans l’Est et qu’ils s’occupent du social de la population.” a déclaré Singoma Mwanza président du Caucus des députés nationaux du Nord-Kivu .

Pour rappel, l’Est de la République démocratique du Congo est déchiré par des guerres à répétitions causées par des groupes armés locaux et étrangers qui ont causent des atrocités.

À son arrivée au pouvoir, le président de la République Félix Antoine Tshisekedi avait promis à la population le retour de la paix et la sécurité, mais cette dernière ne voit toujours rien venir.

Des populations civils sont lâchement tués, surtout dans la partie grand Nord de la province du Nord-Kivu et la province de l’Ituri.

Justin Kabumba

Autres titres

RDC : Kankonde déclare valable le communiqué de son dircaba sur la mort de l’ambassadeur Italien et rejete sa suspension

deo

Le Président Felix Antoine Tshisekedi a conféré par visioconférence avec Kamala Harris la vice-présidente des USA

deo

Albert Yuma : « Le premier ministre doit développer l’économie, réformer la fiscalité et régies financières »

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus