fbpx
22.5 C
Kinshasa
August 4, 2020
congosynthese

Tueries dans le site minier de Rubaya: Le mouvement citoyen Masisi mon berceau accuse la police de la société SMB

Le mouvement citoyen Masisi mon berceau pointe du doigt la police de la société minière de Bisunzu (SMB) d’être à la base des tueries, meurtres des civils dans le carré minier de Rubaya en territoire de Maisisi au Nord-Kivu, peut on lire dans un mémorandum déposé au gouvernorat de province
ce vendredi 17 juillet 2020 au cours d’un sit-in devant le cabinet du gouverneur.

Plus d’une dizaine des manifestants étaient devant le gouvernorat ce vendredi 17 juillet. calicots dans leurs mains imprimés des messages comme pourquoi les tueries à Rubaya ? , Justice sauvez-nous.

Dans leur mémorandum, ce mouvement citoyen, exige les retraits des policiers de la SMB dans les carrés miniers de Rubaya.

” Nous voulons la remise de corps des pauvres Congolais de Masisi logés dans la morgue à l’hôpital du Nord-Kivu tués par les policiers de SMB une déjà.Nous voulons que les familles des victimes soient dommagé . Qu’il soit organisé un jugement en flagrance des policiers de SMB ,acteurs de tous ces crimes pour rendre justice à ces âmes tués innocemment ” a déclaré Hakizimana Basabose ,porte parle du mouvement.

Pour rappel , depuis plusieurs années il s’observe un conflit entre la société minière de Bisunzu (SMB) et la COOPERAMMA dans le carré minier de Rubaya. Ainsi ceux qui payent le pot cassé sont des creseurs artisanaux tués souvent par balle sous l’œil impuissant des autorités congolaises.

Rédaction

Autres titres

Comment le football s’est relevé face au coronavirus ?

deo

Kinshasa: Ne Muanda Nsemi a regagné sa résidence de Ma campagne ce lundi !

deo

RDC: Vital Kamerhe a été entendu devant la cour de Cassation ce lundi

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus