fbpx
congosynthese.com

Troisième vague de Covid 19 : Jean Claude Katende appelle à la fermeture des écoles

La troisième vague de la pandémie de Covid 19, s’annonce très grave, réagissant à cette situation le président de l’Asadho Jean Claude Katende appelle à la fermeture des écoles pour n’est pas exposé les enseignants, qui selon lui sont déjà mal payés.

« La description qu’on fait du Covid 19, troisième vague, il est trop dangereux. Je propose qu’on ferme les écoles. Les enseignants sont déjà mal payés, on n’a pas le droit de les exposer à cette troisième vague », a-t-il déclaré.

Il sied de rappeler que Jean Jacques Mbungani ministre de la santé, hygiène et prévention, a annoncé jeudi dernier, que la troisième vague de la pandémie de Coronavirus sévit déjà en République démocratique du Congo, d’où il appelle au respect de mesures barrières

« Chers compatriotes, la situation actuelle de la pandémie de Covid-19 dans notre pays est très préoccupante. En effet, on note une augmentation considérable des cas et des décès de la Covid-19 au cours de quatre dernières semaines. De ce qui précède, en ma qualité de ministre de la santé publique, hygiène et prévention, j’annonce officiellement la survenue de la troisième vague de la pandémie Covid-19 dans notre pays avec la ville province de Kinshasa comme épicentre », indiqué l’autorité de la santé.

Et d’ajouter.
« C’est ici l’occasion de rappeler la population de respecter strictement toutes les mesures actuelles et celles qui pourront prises ultérieurement pour juguler la crise sanitaire. Il s’agit notamment du port correct et obligatoire des masques, lavage des mains ou l’utilisation des solutions hydroalcooliques, du maintien de la distanciation sociale, du respect couvre-feu à 22 heures. En complément à toutes ces mesures précitées, la vaccination reste un moyen efficace pour protéger la population et notre économie »

P.K

Autres titres

Ass-Nat : La plénière a rejetté le projet de loi d’habilitation du gouvernement

deo

RDC : Le Premier Ministre a conféré avec les Ambassadeurs du Royaume-Uni et de la République de Corée

deo

Urgent: La cour d’appel condamne Vital Kamerhe à 13 ans de travaux forcés, Jammal à six ans

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus