Tentative de coup d'état en RDC : Les forces de sécurité reprennent le contrôle du Palais de la Nation

May 19, 2024 - 10:15
May 19, 2024 - 10:18
 0
Tentative de coup d'état en RDC : Les forces de sécurité reprennent le contrôle du Palais de la Nation

Dans la nuit du 18 au 19 mai, des hommes armés ont brièvement occupé le Palais de la Nation, le bureau du président de la République démocratique du Congo (RDC), à Kinshasa. Ils ont diffusé en direct sur les réseaux sociaux des vidéos dans lesquelles ils annonçaient avoir pris le pouvoir et rebaptisé le pays Zaïre, comme du temps de Mobutu.

Les forces de défense et de sécurité congolaises ont rapidement pris la mesure de la situation et ont repris le contrôle du Palais de la Nation. De nombreuses personnes ont été interpellées et sont actuellement interrogées, selon des sources militaires.

Le général-major Sylvain Ekenge, porte-parole des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), devrait s'exprimer dans les prochaines minutes pour faire le point sur la situation.

Les hommes armés qui ont tenté de renverser le pouvoir en RDC étaient dirigés par Christian Malanga Musumari, communément appelé Christian Malanga. Né le 2 janvier 1983, il est un ancien officier militaire et homme d'affaires qui s'est lancé en politique en 2011. Il est le président du Parti congolais uni (UCP), un parti politique national, et évolue dans la diaspora.

Le 17 mai 2017, Christian Malanga avait déjà proclamé la création d'un Nouveau Zaïre et d'un gouvernement en exil à Bruxelles. Cette tentative de coup d'état intervient 57 ans jour pour jour après la création du Mouvement populaire de la révolution (MPR), le parti unique de Mobutu.

What's Your Reaction?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow