Tensions dans l'Est de la RDC : Kigali s'oppose au financement de la force de la SADC par l'UA

Mar 7, 2024 - 12:21
 0
Tensions dans l'Est de la RDC : Kigali s'oppose au financement de la force de la SADC par l'UA

Le gouvernement rwandais exprime son mécontentement quant à son exclusion de la réunion virtuelle de l'Union Africaine du 4 mars dernier, portant sur la situation sécuritaire dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC).

Lors de cette réunion, convoquée par le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union Africaine, l'objectif était d'examiner la situation sécuritaire dans l'Est de la RDC ainsi que le déploiement de la Mission de la SADC (SAMIDRC).

Dans un courrier adressé au président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki, Kigali condamne toute forme de soutien des partenaires stratégiques à la mission de la Communauté de Développement de l’Afrique Australe (SADC) en RDC, arguant que cette mission favoriserait la position offensive du gouvernement congolais.

Le Rwanda demande à l’Union Africaine "de ne pas autoriser ni financer" la Force de la SADC, soulignant que cela compromettrait le règlement "pacifique" de la crise dans la région, en ignorant les processus politiques de Nairobi et de Luanda.

Le pouvoir de Paul Kagame s'oppose au déploiement des troupes de la SADC, malgré les "prouesses" de l'East African Community (EAC) dans la région, ayant contribué à un cessez-le-feu de mars à septembre 2023.

La force de la SADC, déployée depuis décembre 2023 et sous le commandement de l’Afrique du Sud, a un mandat offensif d’une durée de 12 mois, visant à lutter contre les groupes armés dans l'Est de la RDC, dont le M23, soupçonné de bénéficier du soutien du Rwanda en hommes et en ressources.

What's Your Reaction?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow