Tensions croissantes dans l'est de la RDC : Présence de soldats rwandais et ougandais dans le Parc national des Virunga

Apr 1, 2024 - 12:25
 0
Tensions croissantes dans l'est de la RDC : Présence de soldats rwandais et ougandais dans le Parc national des Virunga
Photo de Daniel Michombero

Dans une déclaration alarmante, la société civile du territoire de Nyiragongo, dans l'est de la République Démocratique du Congo (RDC), a alerté sur la présence de plusieurs militaires de l'armée rwandaise et ougandaise dans le Parc national des Virunga, à proximité de la partie nord de la ville de Goma.

Selon les rapports, des colonnes de soldats en provenance du Rwanda et de l'Ouganda ont été observées entrant dans le Parc national des Virunga, en provenance de Mwaro et d'autres points vers trois antennes à Kibumba. Cette incursion militaire soulève de sérieuses préoccupations quant à une potentielle escalade des tensions dans la région déjà instable de l'est de la RDC.

Un membre éminent de la société civile de Nyiragongo a exprimé son inquiétude, déclarant : "Il y a un mouvement des colonnes de soldats rwandais et ougandais qui entrent dans le parc national des Virunga à partir de Mwaro et d'autres vers trois Antennes à Kibumba. Les positions FARDC au nord de Goma doivent être renforcées et nos militaires devraient se tenir prêts à répondre à cette nouvelle attaque en gestation."

Cette présence militaire étrangère dans une zone protégée comme le Parc national des Virunga est particulièrement préoccupante, car elle menace non seulement la vie des civils et la biodiversité de la région, mais elle risque également d'aggraver les tensions déjà existantes entre les forces armées congolaises et les forces étrangères.

La communauté internationale est appelée à surveiller de près la situation dans l'est de la RDC et à encourager toutes les parties concernées à privilégier le dialogue et à rechercher des solutions pacifiques aux différends régionaux. Il est impératif que les autorités congolaises prennent des mesures immédiates pour protéger la population civile et garantir la sécurité dans la région.

Cette situation souligne l'urgence d'une action concertée de la part des gouvernements régionaux, des organisations internationales et de la communauté internationale pour prévenir une escalade de la violence et pour promouvoir la paix et la stabilité dans l'est de la RDC.

What's Your Reaction?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow