fbpx
congosynthese

Sud-kivu : Un élu de l’UNC réclame la déchéance du président de leur groupe parlementaire

Un climat malsain caractérise les députés provinciaux de l’Union pour la Nation congolaise à l’Assemblée provinciale depuis la Motion de défiance initiée par les élus provinciaux du Sud-kivu. Parmi les initiateurs de la motion, Hommer Bulakali retire sa confiance à leur président du groupe parlementaire après le rejet de ladite motion à l’Assemblée provinciale.
Dans un message audio lancé, ce dernier a donné sa position face à cette motion. cet élu incrimine leur représentant à l’Assemblée d’être incompétent et corruptible.

 » le moment venu nous allons commencer à citer les gens. La motion a été conçue par quatre députés de L’UNC et un de l’AFDC-A . mais je peux vous rassurer que le groupe parlementaire UNC ne s’est jamais réuni , moi même j’ai appelé certains députés et il y a l’un qui a même refusé de me décrocher . il parait que c’est bien lui qui distribuait des enveloppes pour le cas de Théo de l’UNC… », L’essentiel du contenu de son message.

Cependant , il dénonce les actes d’intimidations et des menaces dont ils sont victimes après l’initiation de cette motion de défiance.

A Bukavu , le week-end a été inondé par des messages de soutien au gouverneur Théo Kasi Ngbabidwe après le rejet de la motion de défiance contre lui. Une motion qui a été rejetée par 26 députés contre 44. Certains observateurs soulèvent le cas de corruption de certains députés provinciaux pour bloquer cette motion.

Bukavu: René Bagalwa / correspondant Sud-kivu.

Autres titres

Ass.Nat : Voici les deux griefs en charge du Bureau d’âge

deo

Urgent : La 8ème édition du festival amani reportée (officiel)

deo

RDC: « Rébellion en gestation au Nord-Kivu » réaction de l’armée

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus