fbpx
congosynthese.com

Sud-kivu : Pour Surfacturation des passeports à bukavu,l’APLC s’en va en guerre contre une organisation

L’Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption a décidée d’ouvrir une action enfin que soient identifiés et punis les auteurs d’une organisation de surfacturation des passeports oeuvrant à Bukavu, dans la province du Sud-kivu.

C’est le contenu d’un communiqué de presse signé par la direction de communication de cette agence et dont une copie est parvenue à Congosynthèse ce mardi.

D’après le communiqué, lors d’une mission diligentée dans le Sud-Kivu, le 14 mai dernier, les enquêteurs de l’APLC ont démantelé une organisation de surfacturation des passeports à bukavu.

A l’issue de cette mission, au premier rapport, il a été signalé que le responsable du centre de capture et ses acolytes piétinent le montant de 99$ institué par la réglementation du prix officiel.

 » Au lieu de 99$, les requérants obtiennent les passeports à un prix élevé, entre 150$ ou plus », indique cette agence nationale de prévention et lutte.

Pour justifier cette somme perçue qui n’entre pas dans la caisse du Trésor public, le responsable du centre de Capture de la ville affirme que d’autres institutions imposaient cette majoration.

Devant ces allégations, l’Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption poursuit ses recherches pour établir la lumière dans cette affaire.

Elle tient à établir les responsabilités enfin que les auteurs de ce délit soient poursuivis et sanctionnés par la justice.

Jul A

Autres titres

Ass-Nat : La plénière a rejetté le projet de loi d’habilitation du gouvernement

deo

RDC : Le Premier Ministre a conféré avec les Ambassadeurs du Royaume-Uni et de la République de Corée

deo

Urgent: La cour d’appel condamne Vital Kamerhe à 13 ans de travaux forcés, Jammal à six ans

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus