congosynthese

Sud-Kivu : « nous allons à Minembwe pour demander aux communautés de laisser la guerre » (Vital Kamerhe)


Le Directeur de Cabinet du chef de l’État , Vital Kamerhe annonce son arrivée dans la commune de Minembwe, territoire de Fizi au Sud-Kivu dans les heures qui viennent.

Devant les sinistrés de l’incendie de  Camp Zaïre dans la ville de Bukavu, Kamerhe dit aller dans cette région pour demander aux différentes communautés de vivre ensemble dans la paix et l’amour.

Il rappelle que les Forces Armées de la République Démocratique du Congo ont débuté un travail dans la région mais le plus grand c’est le dialogue et la tolérance entre communautés.

Sut place, Kamerhe sera avec des leaders de la région issus de différentes communautés locales. C’est dans ce cadre d’ailleurs l’arrivée imminente du ministre Ruberwa et d’autres notables.

A part le message de paix, Kamerhe et sa délégation apportent une assistance humanitaire du président de la République Félix Tshisekedi aux milliers des déplacés internes victimes des derniers affrontements dans la région.

« Nous allons pour demander à nos frères de toutes les communautés de Minembwe de dialoguer et laisser la guerre. Avant, le président de République a envoyé le commandant région de l’armée et aujourd’hui, nous y allons pour apporter une assistance humanitaire et médicale à nos frères de Minembwe. Notre congo doit rester un dans l’amour et l’impunité doit s’arrêter. Un civil ou un militaire qui commet une faute doit être sanctionné » a dit Kamerhe avant de se rendre à l’aéroport de Kavumu.

Jean-Luc M. /prunellerdc

Loading...

Autres titres

Kasongo Mwema:Vital Kamerhe garde la confiance du président de la république

Deo

Goma: La police présente à la presse une bande des voleurs

Kabumba Katumwa

Martin Fayulu :Qu’on arrête d’harceler l’honorable Mike Mukebayi

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus