fbpx
congosynthese

Sud-Kivu : Les FARDC perdent un élément lors d’une attaque des miliciens près de Minembwe

Un militaire des Forces armées de la RDC a été tué lors d’une attaque des miliciens Gumineno et Twirgwaneho ce mardi 16 février au village Kabingo, à 15 km au sud de Minembwe.

D’après ,le capitaine Dieudonné Kaseraka, porte-parole de l’armée dans cette partie Sud du Sud-Kivu, les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont vite repoussé cette attaque.

« C’était aux environs de 13h00 que les miliciens de la coalition Ngumino-Twirwaneho sont venus attaquer la position des FARDC au village Kabingo. Nos éléments ont résisté et ont réussi à les repousser. Ils sont rentrés en brousse. Le bilan provisoire de cette incursion fait état de 2 femmes grièvement blessées et par malchance nous avons aussi perdu un militaire. Ces miliciens n’ont aucun objectif, ils ne sont là que pour déstabiliser la sécurité de la population. Je demande à la population de continuer à collaborer avec l’armée pour qu’on puisse anéantir ces milices », a précisé le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole de l’opération sokola 2 sud au Sud-Kivu.

Il ajoute,

« Nous ne savons pas encore s’ils se vengent suite à l’arrestation de leur chef, mais nous les mettons en garde car nous sommes prêts à les traquer « .

Cette attaque intervient a quelques jours après
que l’un des grands chefs de la coalition rebelle Ngumino-Twigwaneho dirigée par le colonel Makanika, ait été arrêté par l’armée le samedi dernier à l’aérodrome de Minembwe  alors qu’il voulait se diriger à Bukavu et Goma.

La coalition Ngumino-Twirwaneho multiplie des attaques contre l’armée congolaise dans la région .

Justin Kabumba

Autres titres

Nord-Kivu : Pour l’ACEDH l’assassinat d’un auditeur militaire à Rutshuru est une expression de la gravité de la violence dans la région

deo

RDC: Ouverture ce vendredi du procès des présumés détournements des fonds publics destinés à l’EPST

deo

RDC: Le Ministère des Affaires renforce le partenariat entre Kinshasa et Londres

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus