fbpx
congosynthese

Sud-kivu : Inondations mortelles à Uvira Stéphane Miruho sollicite l’intervention du gouvernement central

Depuis un certain temps la cité d’uvira en province du Sud Kivu est victime d’intenses inondations causant la mort de plusieurs personnes et d’énormes dégâts matériels. Face à ce fléau qui endeuille ce coin de la partie Est de la république démocratique du Congo Stéphane Miruho sollicite l’intervention du gouvernement central.

Le sénateur Stéphane Miruho appelle le gouvernement à prendre ses responsabilités pour sauver les vies humaines. Car elles sont sacrées.

A en croire, cet élu,  » cela fait plusieurs fois que les inondations créent de dégâts dans ce coin du pays. Ça devient de plus en plus un fléau à éviter. Il appelle le gouvernement à prendre conscience en construisant les caniveaux, en organisant cette cité car Uvira pleure régulièrement à travers ce fléau.

Pour lui, le souci de tout gouvernement est de protéger sa population contre tous les dangers et la république démocratique du Congo ne doit pas faire exception car partout au monde les êtres humains sont protégés par les autorités tant nationales que provinciales. Car ils constituent les premières ressource et sont très importants.

 » Nous avons été choqués d’apprendre par la voie des ondes la récente inondation qui n’est pas la première dans la cité d’Uvira ou d’importants dégâts matériels ont été répertoriés, quelques personnes ont perdues leurs vies alors que cela peut être évité si et seulement si le gouvernement en place se met à la place de la population. Une population victime de ce phénomène à maintes reprises. Le gouvernement devra mettre des infrastructures modernes pour que ce coin du pays soit épargné une fois pour toute des inondations ce qui va soulager cette population  » a déclaré
L’honorable Stéphane Miruho.

Il appelle par ailleurs la population de la cité d’uvira à éviter les constructions anarchiques dans ce coin du pays pour que les inondations soient réduits mais aussi de sauver les vies humaines.

Justin Kabumba

Autres titres

Ass.Nat : Voici les deux griefs en charge du Bureau d’âge

deo

Urgent : La 8ème édition du festival amani reportée (officiel)

deo

RDC: « Rébellion en gestation au Nord-Kivu » réaction de l’armée

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus