fbpx
congosynthese.com

Sud-kivu: 24 ans après l’assassinat de Mgr MUNZIHIRWA MWENENGABO les défenseurs des Droits de l’homme réclament justice

Le 29 octobre de chaque année, le Diocèse catholique de Bukavu organise une messe en mémoire de l’archevêque MUNZIHIRWA abattu par balles par les éléments des AFDL en date du 29 octobre 1996 à Nyawera en commune d’Ibanda alors que Bukavu venait de tomber entre les mains de ce mouvement .
Monseigneur MUNZIHIRWA artisant de la paix avait prouver sa qualité d’un bon berger comme on l’a toujours témoigné. La commémoration de cette année coïncide avec deux sujets importants.

D’abord le dossier du rapport Mapping qui met au sommet cette personnalité pour exiger que les auteurs de son assassinat soient connus et punis. Aussi d’un côté le plaidoyer en sa faveur est toujours en marche pour qu’il soit canonisé comme un bienheureux ou saint par le Pape.

Ces deux voies sont appuyées par les défenseurs de Droits de l’homme et mouvements citoyens qui ne jurent que pour la justice afin de punir les auteurs de crimes de Munzihirwa et d’autres personnes assassinées dans de Massacres enregistrés au Sud-kivu les années passées.

Notez que le même 29 octobre l’église catholique tourne la mémoire sur les trois évêques tués lors des guerres à Bukavu notamment MUNZIHIRWA, Emmanuel KATALIKO et Charles MBOA.

Bukavu : René BAGALWA / correspondant Sud-kivu

Autres titres

Élections 2023 : Le collectif 24 alerte sur le respect des principes de l’accès à l’information pour des élections démocratiques

Patrice Kayembe

Arrivée à Kinshasa de la relique de Patrice Emery Lumumba

Redaction

Denis Mukwege invite la population Congolaise à dénoncer les messages d’incitation à la haine

Redaction

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus