congosynthese

Subornation ou corruption: Thomas Luhaka vient enfoncer le clou !

Au cours d’une émission télévisée animée par des journalistes connus sous le label  » Equipe nationale », Thomas Luhaka Losendjola, avocat au barreau de Kinshasa/Gombe et ministre des Travaux publics, a martelé que la subornation de témoin découle d’une corruption.

A l’en croire, sur le plan juridique, la corruption est une voie qui mène à la subornation. « Le cas du sénateur congolais Jean-Pierre Bemba est clair que ça decoule d’une corruption et peut avoir des conséquences sur sa candidature à l’élection présidentielle du 23 décembre », a-t-il averti .

S’agissant de l’acquittement de son ancien patron, Thomas Lohaka n’a pas caché son inquiétude sur le fait que Jean-Pierre Bemba n’ait pas remercié tous ceux qui ont milité pour sa liberté .

Dans un autre registre, ce fervent membre du Front commun pour le congo( FCC) n’a pas manqué de remercier Joseph Kabila pour le choix porté sur Emmanuel Ramazani Shadary à qui il a loué ses atouts.

Rappelons-le, la question de subornation des témoins concernant le président du Mouvement de libération du Congo (MLC) divise depuis un certain temps la classe politique congolaise. Certains pensent que la subornation égale à la corruption, tandis que d’autres font une analyse séparatiste du concept.

Francis Otshudi/TIMES.CD


Autres titres

Nord-Kivu : 4 morts dans une marche de colère à Nyiragongo et Goma

Kabumba Katumwa

Nord-Kivu : Manque d’eau potable à Goma : Les militants de la Lucha arrêtés par la police lors d’une marche

Kabumba Katumwa

Ebola au Nord-Est de la RDC : L’OMS se réunit d’urgence

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus