fbpx
23.5 C
Kinshasa
July 13, 2020
congosynthese

Soustraction frauduleuse des archives importantes à la MIBA

Une dame identifiée comme épouse d’un haut cadre de la Société minière de  Bakwanga (MIBA) et dont le nom a été gardé secret pour des raisons d’instruction du dossier devant la justice, dont le mari  séjourne à Kinshasa à cause de la COVID-19, a été surprise mardi dernier en train de soutirer de manière frauduleuse, une documentation virtuelle se trouvant dans l’ordinateur du bureau de son mari, renseigne une source du service d’enquête, investigations et  surveillance de l’entreprise.

Selon cette source, les éléments de la surveillance  de la MIBA qui montaient la garde à la direction générale de cette société, qui ont autorisé l’accès au bureau par la dame qui détenait la clé d’entrée principale du bureau, ont remarqué que l’intéressée tentait de dissimuler quelques dans ses pagnes.

Elle a été interpellée par les agents du service de surveillance qui l’ont conduite au parquet  général près la cour d’appel du Kasaï-Oriental où elle a fait ses dépositions dont le contenu n’est pas révélé à la presse. Un dossier RI a été ainsi ouvert à charge de la dame pour permettre à cette instance judiciaire de se documenter suffisamment.

Selon certaines indiscrétions, ce dossier soustrait pourrait concerner la production du diamant par l’ancien partenaire de la MIBA saint Louis BGM, dont les colis ne sont pas encore mis en vente. ACP

Autres titres

Butembo/marche anti-Malonda: Gaz lacrymogènes pour disperser les militants de Lamuka

Kabumba Katumwa

Marche/anti-Malonda : plus de 40 militants de Lamuka interpellés par la police à Goma

Kabumba Katumwa

Début de la marche de Lamuka à Goma,la police encadre les manifestants

Kabumba Katumwa

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus