fbpx
congosynthese.com

Sortie du gouvernement : Sama Lukonde appelle à la sérénité

Le Premier ministre Sama Lukonde appelle la population congolaise à la sérénité quant à la publication du nouveau Gouvernement de l’union sacrée.

Cette déclaration intervient après sa rencontre ce jeudi 18 mars 2012 avec le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi.

Le chef du Gouvernement dit reconnaitre l’urgence de la sortie du gouvernement, mais appelle à la patience de tous.

 » C’est vrai que nous comprenons l’urgence de la sortie du gouvernement, mais il ne faut pas confondre urgence et précipitation », a-t-il indiqué.

Il pense qu’il faut étoffer son programme avec les apports des différentes forces vives et promet de retraper le temps.

Sama Lukonde évoque la nécessité d’entreprendre un travail méticuleux pour arriver à un gouvernement consensuel.

Le chef du gouvernement a déclaré avoir rencontré, depuis le début des consultations, le 22 février dernier, tous les regroupements politiques représentés au Parlement qui, dans leur large majorité, ont réaffirmé leur soutien à l’Union sacrée de la Nation tout en exprimant leur volonté de participer à l’Exécutif national.

Il a indiqué avoir reçu des différentes délégations, non seulement des propositions en terme d’enrichissement du Programme gouvernemental en gestation, mais aussi, de participation au prochain gouvernement. Ce qui a donné lieu à des échanges, parfois sur fond d’arbitrage, pour un meilleur entendement sur les principes édictés dont le principal demeure l’exclusivité.

Un certain nombre d’éléments, tels que la participation des toutes les forces politiques, la société civile, le défit d’avoir un certain taux en forme de participation féminine et de la jeunesse dans le gouvernement, explique le travail qu’il doit mener.

Malgré cela, il rassure la population de la sortie sous peu du gouvernement.

 » Nous espérons que dans les prochains jours, nous serons en mesure de nous présenter au Parlement non seulement avec le gouvernement, mais avec un programme enrichi des apports de toutes les forces vives de la Nation que nous avons reçus ».

Quant à la taille du gouvernement, il a soutenu que cela fait également partie des contraintes d’autant plus que l’option d’une réduction de 30% par rapport à la stature actuelle (67 membres), devrait cadrer avec les aspirations de certaines forces politiques qui ont vu leur quota baisser en même temps qu’elles doivent désigner leurs délégués selon la nouvelle configuration.

 » Nous y tenons. Nous avons dit que nous devons réduire le train de vie des institutions, et indépendamment de toutes ces difficultés, il faut qu’on arrive à ce résultat ».

Jul A

Autres titres

Ass nat: J.Marc Kabund participe à la célébration du 1er anniversaire des États d’Afrique, des Caraïbes et Pacifique

deo

RDC: Lancement ce vendredi des travaux de réhabilitation des sites retenus pour les IXes Jeux de la francophonie

deo

RDC : Kabund dévoile le nombre des membres du gouvernement Lukonde

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus