Situation tendue dans le Nord-Kivu : Le M23 coupe le trafic entre Goma et Minova après la prise de Shasha

Les combats entre les rebelles du M23 et les FARDC perturbent l'approvisionnement alimentaire et provoquent des déplacements massifs de population dans la région.

Feb 4, 2024 - 13:49
 0
Situation tendue dans le Nord-Kivu : Le M23 coupe le trafic entre Goma et Minova après la prise de Shasha

Dans une escalade de violences, la région du Nord-Kivu, en République Démocratique du Congo, est le théâtre de combats intenses entre les rebelles du M23 et les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), ainsi que les milices locales. Cette situation a conduit à la prise de contrôle de Shasha par le M23, entraînant la coupure du trafic entre Goma et Minova, et des déplacements massifs de population.

Le contexte: Depuis samedi dernier, la route nationale 2 (RN2) reliant Goma à Bukavu est coupée à partir du centre de Shasha, suite aux affrontements entre les rebelles du M23 et les FARDC. La ville de Sake est également touchée par cette coupure, privant Goma et Sake de tout approvisionnement en produits vivriers en provenance de Minova et Bweremana. Cette situation met en péril la sécurité alimentaire dans la région.

Les détails des combats: Les rebelles du M23 ont lancé l'attaque depuis les collines stratégiques de Ngingwe et MureMure, qu'ils occupent depuis deux jours. Selon la société civile de Masisi, les affrontements ont fait deux civils tués et huit blessés, entraînant un déplacement massif des populations locales. Les habitants de la région fuient les combats, certains abandonnant même leurs lits d'hôpital à l'hôpital de Kirotshe pour se mettre à l'abri.

Les conséquences humanitaires: La prise de Shasha par le M23 a semé la panique parmi les habitants de Minova, dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu. La société civile de cette cité rapporte un afflux de déplacés fuyant les combats, provenant de villages tels que Nguba, Kirotshe, Kiluku, Shasha, Kituva, Bweremana et Kihindo. Certains ont trouvé refuge à Minova tandis que d'autres ont pris la direction de Sake, exacerbant ainsi la crise humanitaire dans la région.

La situation dans le Nord-Kivu demeure préoccupante avec la prise de Shasha par le M23 et la coupure du trafic entre Goma et Minova. Les combats continuent de causer des pertes humaines et matérielles, et la population civile est prise au piège de cette escalade de violence. Une intervention urgente est nécessaire pour mettre fin à ces affrontements et fournir une assistance humanitaire aux populations affectées dans la région.

What's Your Reaction?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow