La stabilité en République démocratique du Congo, reste le cheval de bataille du Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Soucieux de mettre fin à l’insécurité qui a élu domicile à Salamabila dans le territoire de Kabambare au Maniema, le Président de la République a dépêché le vice-premier ministre et ministre en charge de l’Intérieur, Basile Olongo, afin de stabiliser cette partie de la région et obtenir la libération des 4 agents de la société Banro Namoya Mining, en otage depuis plus d’une semaine.

L’envoyé spécial de Félix-Antoine Tshisekedi séjourne depuis le vendredi 02 Août à Salamabila pour asseoir la paix, précisément dans le territoire de Kabambare où les affrontements sont récurrents entre les miliciens Maï-Maï et les Fardc. Cette insécurité est aussi alimentée par les conflits entre les communautés locales et la société aurifère Banro Namoya Mining.

Basile Olongo a précisé qu’il est venu également trouver une réponse aux revendications de la population et obtenir la libération des 4 agents de la société Banro, 2 expatriés et 2 Congolais, kidnappés à Salamabila le 25 juillet dernier par les miliciens Maï-Maï Malaïka.

Il sera aussi question de mener des discussions entre la population locale et la société Banro pour que la vie reprenne son cours normal dans cette zone secouée par l’insécurité, a-t-il conclu.

Gisèle Tshijuka