fbpx
congosynthese.com

Situation sécuritaire à l’Est L’abbé Donatien Nshole et d’autres évêques invités au Nord-Kivu

Une délégation des évêques catholiques composée de Donatien Nshole, Mgr Marcelin l’archevêque de Kananga , l’évêque du diocèse d’Idiofa /Kwilu et le vice-président de la CENCO, José Moko ,est arrivée ce jeudi 14 janvier 2021 au Nord-Kivu.

Aussitôt arrivés à l’aéroport international de Goma ,ces hommes de Dieu ont dit venir dans une visite de consolation et de réconfort à la population de l’Est de la République Démocratique du Congo meurtrie par les affres de guerres.

 » Nous sommes Venus en délégation pour répondre à l’invitation d’un évêque du coin avec mission de réconfort et de consolation. Voilà pourquoi nous appelons le peuple de Dieu de prier pour la réussite de cette mission. Je ne fait pas des analyses pour la situation sécuritaire, mais je prie seulement » a déclaré Mgr Badila Marcelin ,archevêque du diocèse de Kananga et président de l’association de la conférence épiscopale de l’Afrique centrale.

Très rassurant,le vice-président de la CENCO dit venir au Nord-Kivu pour écouter et comprendre ce qui se passe concrètement à l’Est .

 » Nous sommes en délégation à l’Est pour écouter par cette proximité la population de ce coin . Nous voulons signaler à nos frères et sœurs de l’Est qu’ils ne sont pas seuls, nous sommes de cœur avec eux. Comme bergers nous prions pour l’Est et nous ne pouvons pas restés insensibles. Par cette proximité nous témoignons toute notre compassion et solidarité à l’égard de nos frères et sœurs  » ajoute Jose Moko EKanga , l’évêque du diocèse d’Idiofa et vice président de la CENCO.

Pour rappel, la situation sécuritaire à l’Est de la RDC fait toujours polémique. Depuis plusieurs années,les civils sont lâchement tués par des groupes armés locaux et étrangers qui causent des atrocités.

C’est le cas de Beni au Nord-Kivu où au moins 5000 personnes sont déjà mortes suite à l’insécurité qui règne. Les rebelles ougandais des ADF sont pointés du doigt. Le gouvernement central tente de ramener la paix, mais en vain.

Justin Kabumba

Autres titres

Assemblée nationale : La loi portant régime spécial de sécurité sociale des agents publics de l’Etat envoyée en commission

deo

Face au carton rouge brandi à la va-vite par Alingete, l’autorité de tutelle contre-attaque

deo

Christophe Mboso demande aux députés se trouvant encore à l’intérieur ou à l’extérieur du pays de regagner Kinshasa en vue de reprendre les activités de la session ordinaire de septembre 2021

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus