fbpx
congosynthese.com

Situation de l’Est:  » La Commission d’enquête parlementaire assumera pleinement son rôle » ( Christophe Mboso)

MBOSO

Le Speaker de la chambre basse du parlement Christophe Mboso a présidé la séance plénière de ce mercredi 21 Avril consacrée uniquement sur le débat général de la proposition de loi organique modifiant et complétant la loi organique relative à la CENI( loi Luntundula).

Dans sa communication du jour,le président Christophe Mboso a exprimé sa compassion aux victimes des massacres et condamné la persistance des atrocités que subissent la population de l’Est de notre pays.

« L’assemblée nationale est résolument engagée à soutenir les efforts du Président de la République, Son
Excellence Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, et le Gouvernement de la République afin que la paix et la sécurité soient rétablies dans cette partie de notre pays
 » a dit Christophe Mboso.

Pour ce faire, l’assemblée nationale a mise en place une commission pour enquêter sur les massacres de l’Est.

 » La Commission d’enquête parlementaire s’exercera à assumer
pleinement la mission lui dévolue par la représentation Nationale
 » a confié le président de l’Assemblée nationale.

Il invite la communauté internationale et tous les hommes de bonne volonté d’aider la République Démocratique du Congo à éradiquer les groupes armés terroristes étrangers et locaux qui continuent à semer la terreur et la désolation dans son territoire.

« Nous demandons à la force onusienne de prendre conscience de la gravité de la situation
à laquelle est confrontée nos compatriotes au quotidien. Nous l’appelons à interroger son système d’intervention et d’améliorer en conséquence ses performances, en appui aux efforts de nos forces armées en vue du rétablissement définitif de la paix à l’Est du pays
 » a souligné le président Christophe Mboso.

Juste après la communication du président de l’Assemblée nationale, les députés de l’Ituri ont suspendu leur participation aux travaux parlementaires en solidarité avec les victimes des massacres.

D’autres députés nationaux dont ceux de l’Est ont emboîtés les pas.

E.M

Autres titres

RDC : Voici la réaction de Sama Lukonde après l’obtention de l’approbation du programme du FMI octroyant une facilité élargie de crédit de 1,5 milliard $ 

Patrice Kayembe

RDC : Les députés examinent ce vendredi la loi portant prorogation de l’état de siège

Patrice Kayembe

Mise en place d’une Task force pour le démarrage du Programme présidentiel de lutte contre la pauvreté

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus