Situation critique à Goma : La coupure des axes routiers par le M23 complique l'approvisionnement

La ville de Goma, dans l'est de la République Démocratique du Congo (RDC), est confrontée à une situation alarmante alors que les rebelles du M23 ont récemment pris le contrôle de la localité stratégique de Shasha.

Feb 6, 2024 - 12:15
 0
Situation critique à Goma : La coupure des axes routiers par le M23 complique l'approvisionnement

Cette offensive a entraîné la coupure de la route nationale reliant Goma à Bukavu, capitale des provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu, perturbant gravement l'approvisionnement de la ville.

Coupure des axes routiers

Les principaux axes routiers menant à Goma sont désormais coupés, rendant le passage difficile, voire impossible, même pour les moyens de transport les plus rudimentaires, selon les témoignages de la société civile. Les positions des rebelles sont solidement établies dans plusieurs directions, au nord, à l'ouest et désormais au sud de la ville.

Impact sur l'approvisionnement alimentaire

Cette coupure des voies terrestres compromet sérieusement l'approvisionnement en denrées alimentaires essentielles pour Goma. La ville dépendait principalement des régions de Rutshuru et de Masisi, désormais inaccessibles en raison de la prise de contrôle des localités sur la route nationale, réduisant considérablement les stocks alimentaires disponibles.

Augmentation des prix et vulnérabilité de la population

Le prix des denrées alimentaires avait déjà augmenté considérablement au cours des deux dernières années en raison de la résurgence des activités du M23. Ces derniers imposent des taxes sur les produits transportés sur les routes qu'ils contrôlent, ce qui a un impact direct sur les prix de vente, rendant la population locale particulièrement vulnérable.

Réaction des autorités

Le président Félix Tshisekedi a réagi à cette crise en réunissant le conseil supérieur de la Défense. Jean-Pierre Bemba, vice-Premier ministre en charge de la Défense, a déclaré que "tout est mis en œuvre pour que Goma ne tombe pas" aux mains des rebelles, notoirement soutenus par l'armée rwandaise. Il a également appelé à la prudence face aux informations diffusées sur les réseaux sociaux.

Attente de mesures concrètes

La population de Goma reste dans l'attente de mesures concrètes pour garantir son approvisionnement en denrées alimentaires et pour assurer sa sécurité alors que la situation demeure tendue dans la région.

What's Your Reaction?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow