congosynthese

Sénatoriales en RDC : le FCC remporte une majorité de sièges, et les moyens de poursuivre Tshisekedi

Après le fiasco, ce vendredi 15 mars 2019, de l’Union pour la démocratie et le progrès sociale (UDPS) à l’élection Sénatoriale à Kinshasa, les voies s’élèvent de plus en plus au sein du parti de Félix Tshisekedi.

Le président de la Commission électorale permanente de l’Udps, Jacquemain Shabani parle d’un “mal profond”.

Peu avant lui, Peter Kazadi, député provincial et cadre de l’Udps s’est exprimé aussi sur cet échec. Pour lui, les députés provinciaux ont trahi les combattants qui les avaient élus.

“L’UDPS ne peut pas avoir même un seul sénateur? On a corrompu puisque moi et tous les amis on a été votés comme membre de l’UDPS par les combattants. Il nous ont fait confiance, nous arrivons ici nous sommes incapables alors que mathématiquement nous devrions sortir au moins deux. Mais nous nous retrouvons là avec zéro”, a déclaré Peter Kazadi.

Malgré ses12 députés provinciaux à l’Assemblée provincial de Kinshasa, aucun candidat UDPS a été élu sénateur.

Djodjo Vondi
MEDIA CONGO PRESS

Autres titres

RD Congo : Il faut enquêter sur deux anciens responsables des services de renseignement

Deo

Banditisme à Kinshasa : D. Amuli instruit S. Kasongo « d’intensifier les partrouilles et d’effectuer les bouclages ciblés »

Deo

CENI: L’élection des gouverneurs fixée au 10 avril 2019

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus