congosynthese

SELON LES FARDC: Quelques miliciens ont rendus les armes à l’armée à Kalunguta.


L’assaut final lancé par les Forces armées de la RDC (FARDC) contre les groupes armés dans la nuit de mercredi à jeudi à partir de Beni, dans la province du Nord-Kivu, ne s’arrêtera qu’avec l’éradication de tous les groupes armés et le retour de la paix à l’Est du pays, a déclaré vendredi le porte-parole des FARDC, le général-major Léon Richard Kasonga joint au téléphone à partir de Beni par l’ACP.

Le commandant du Service de communication et d’information des FARDC (SCIFA) a précisé que seules des unités des FARDC participent à ces opérations de grande envergure et qu’aucune troupe étrangère ne se trouve à cet effet sur le sol congolais.

Il a rappelé que la réunion qui avait regroupé les responsables des armées des pays de la région ne s’était limitée qu’à «mutualiser» les échanges d’informations et de renseignements, chaque armée n’agissant qu’à l’intérieur des frontières de son pays.

Par ailleurs, le général-major Kasonga s’est félicité des premiers résultats de ces opérations de grande envergure des FARDC notamment la reddition déjà enregistrée de plus de huit cent miliciens Mai-Mai.

Loading...

Autres titres

RDC- Tueries à Beni “Nous devons être solidaires pour que la paix revienne à l’est” (Mbilia Bel)

Kabumba Katumwa

Nord-Kivu: 15 journalistes formés à Goma sur les notions des reportages humanitaires

Kabumba Katumwa

La situation sécuritaire sur l’ensemble du pays examinée au cours d’une réunion express du Conseil de sécurité

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus