congosynthese

Rossy Mukendi, a été inhumé samedi 19 mai à Kinshasa

rossy mukendi

L’activiste des droits de l’homme, Rossy Mukendi, a été inhumé samedi 19 mai à Kinshasa. Il a été tué le 25 février dernier, lors de l’organisation de la marche pacifique du Comité laïc de coordination (CLC). Lors de la cérémonie des obsèques de Rossy Mukendi, ses camarades des mouvements citoyens l’ont élevé au rang de Héros national.

« Cher camarade Rossy. Nous t’élévons au rang d’héros national par ta qualité de vie », a affirmé l’une des activistes des droits de l’homme, sous les acclamations d’autres membres.

Certains membres des partis politiques de l’opposition étaient aussi présents aux obsèques. C’est le cas du secrétaire général de l’UDPS, Jean-Marc Kabund.

Il a indiqué que la meilleure façon d’honorer la mémoire de Rossy est d’obtenir la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre « pour que nous ayons les meilleures élections dans ce pays. »

A la messe de requiem, le célébrant a fait savoir que le slogan « le peuple gagne toujours », initié par Rossy Mukendi « renferme une dimension divine qui est une invitation à l’amour véritable de chaque vie. »

La dépouille de Rossy Mukendi Tshimanga est sortie de la morgue de l’hôpital général de référence de Kinshasa, ex-Mama Yem, vendredi 18 mai. Il a été exposé à la place ASSANEF dans la commune de Lingwala, avant son inhumation samedi à la Nécropole Entre Ciel et Terre.

Cet activiste de droit de l’homme a été tué le dimanche 25 février 2018 dans l’enceinte de la paroisse catholique Saint Benoit de Lemba, lors de la marche de fidèles catholiques organisée par le Comité laïc de coordination (CLC), pour réclamer l’application intégrale de l’accord de saint sylvestre.

Plusieurs jeunes des mouvements citoyens Collectif 2016, Cocorico-RDC et Etsha avaient déposé lundi 30 avril un mémorandum au quartier général de la MONUSCO à Kinshasa pour réclamer l’implication du Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH) dans le choix du lieu des funérailles de Rossy Mukendi.


Autres titres

BENI : Une embuscade tendue par les rebelles ougandais ADF fait deux morts et plusieurs dégâts matériels à Oicha-Mukoko-Kisiki (Bilan provisoire)

Kabumba Katumwa

Nord-Kivu : Une attaque des rebelles ADF ciblée contre la base de la Monusco fait trois maisons, un véhicule incendié à Beni.

Kabumba Katumwa

Fayulu et Lamuka désormais favoris en cas de vraies élections

Ben

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus