congosynthese

Revue de presse du vendredi 21 septembre 2018 


L’annonce par l’opposition de son prochain meeting fait la Une des journaux parus à Kinshasa vendredi 21 septembre.

La coalition des partis politiques de l’opposition a officiellement écrit au gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta, au sujet du meeting qu’elle prévoit le samedi 29 septembre, annonce Actualité.CD, précisant que l’opposition se base sur la constitution pour justifier la tenue de son rassemblement.

Selon Le Potentiel, l’opposition, à l’unisson, entame des actions de terrain pour exiger la tenue des élections crédibles et inclusives. Premier rendez-vous : samedi 29 septembre 2018, à l’Esplanade du boulevard Triomphal. Le gouverneur de la ville de Kinshasa, qui a été saisi officiellement, est appelé à assurer la sécurité des personnes et de leurs biens tout au long de cette manifestation, tel que prévu par la loi, indique le tabloïd.

« Le retrait de la machine à voter et le refus de cautionner une parodie d’élections font partie des préalables de l’Opposition pour le rendez-vous électoral du 23 décembre 2018. Et pour y arriver, les opposants passent à la vitesse supérieure avec des actions de terrain », commente le quotidien.

Mais, pour Depeche.cd, ce rendez-vous vise à « informer la population sur l’évolution du processus électoral ». Dans une lettre signée par Eve Bazaiba, Jean Bertrand Ewanga, Jean-Marc Kabund… les opposants ont saisi officiellement le gouverneur de la ville pour lui tenir informer de cette activité qui s’inscrit dans le cadre de l’article 26 de la constitution, fait savoir le portail.

7SUR7.CD estime, de son côté ,que ce meeting, pour l’opposition, « a pour but de créer un cadre d’échange entre d’une part elle, et d’autre part, ses bases respectives, autour du processus électoral en République démocratique du Congo ».

Les organisateurs précisent que c’est le Mouvement de libération du Congo (MLC), qui est chargée de réceptionner toute correspondance quant à ce. « C’est en date du 18 septembre, soit 4 jours après, que l’hôtel de ville de Kinshasa, a accusé réception de cette correspondance de l’opposition », précise le média en ligne.

« Les candidats à différents niveaux des élections étant désormais connus, l’opposition est appelée à se concentrer sur les élections », conseille pour sa part Forum des As. « Pour ce faire, poursuit le journal, les opposants devraient faire le deuil de la séquence “invalidés” et trouver une voie de sortie réaliste par rapport à la polémique sans fin sur la machine à voter ainsi que le fichier électoral. »


Autres titres

Revue de presse du mercredi 17 octobre 2018

Deo

Revue de la presse de ce mardi 16 octobre 2018

Deo

Revue de presse du lundi 15 octobre 2018

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus