congosynthese

Revue de presse du mercredi 9 octobre 2019


 

Le soutien apporté par la plate-forme Lamuka à la marche annoncée par le Comité laïc de coordination (CLC) et l’inauguration du laboratoire agricole de Kalambo sont à la Une des journaux parus à Kinshasa mercredi 9 octobre  

Dans son communiqué rendu public mardi 8 octobre et que relaie La Prospérité, Lamuka exprime entièrement son soutien à la marche du CLC prévue le 19 octobre, pour dénoncer la corruption dans le pays. « Tous ensemble, disons non à l’impunité, non aux détournements, non à la corruption institutionnalisée et non à la mauvaise gouvernance dans notre pays », lance cette plateforme politique à toute la population congolaise.

Actu30.info annonce aussi que Lamuka appelle au soutien de la marche du CLC pour « la concrétisation de la gratuité de l’éducation qui ne peut être effective suite aux dépenses inconsidérées et la corruption. »

« Lamuka demande particulièrement aux parents et aux enseignants de soutenir cette manifestation pour la concrétisation de la gratuité de l’enseignement, qui ne peut être effectuée à la suite des dépenses inconsidérées et à la corruption généralisée”, précise 7Sur7.cd

Lamuka adhère à la marche des catholiques contre la « corruption institutionnalisée et les détournements », titre Cas.info.ca, citant le communiqué publié ce mardi dans la soirée par le présidium de Lamuka, qui appelle la population à s’« approprier  la croisade du CLC». Selon ce document, poursuit le média en ligne, « les Congolais où qu’ils se trouvent doivent redresser leur front pour protéger leur avenir et celui des générations futures. »

« Il est temps que le sol prenne sa revanche sur le sous-sol »

Autre sujet qui domine l’actualité en RDC, c’est l’inauguration du laboratoire agricole de Kalombo (Sud-Kivu) par le président Félix Tshisekedi. « Il est bon de noter que le laboratoire agricole de Kalambo, baptisé au nom du président honoraire du Nigeria, Obasanjo, directeur général de IITA (International Institute of Tropical Agriculture) ou Institut International pour l’Agriculture Tropical, est le second en importance en Afrique Central et des Grands Lacs. Son rayonnement va s’étendre au Rwanda, au Burundi et au Kenya », précisé Le Phare.

Media Congo.net note que ces cérémonies d’inauguration de ce deuxième grand et moderne laboratoire d’Afrique, implanté à Kalambo à environ 20 kilomètres au Nord de la ville de Bukavu, dans le territoire de Kabare, ont eu lieu en présence de plusieurs hautes personnalités nationales et internationales. Prenant la parole, l’ancien Président du Nigeria, Olusegun Obasanjo, a salué l’avènement de ce projet qui sera bénéfique pour la RDC et l’ensemble de pays de la sous-région et qui permettra à la RDC d’épargner annuellement près de 50 millions de dollars américains qui étaient consacrés aux importations.

« Il est temps que le sol prenne sa revanche sur le sous-sol », a déclaré à cet effet le président Tshisekedi, cité par Actualite.cd. Au-delà de la RDC, « ce centre va constituer un maillon important de l’intégration sous-régionale sur le plan agronomique, pour qu’avec les politiques agricoles communes, nous puissions arriver au niveau de la sous-région, à fournir à nos populations une alimentation suffisante, décente, conforme aux standards du Fond Mondial pour l’Alimentation », a affirmé M. Tshisekedi. Il a par ailleurs rassuré, rapporte le portail, le Rwanda et le Burundi dont les présidents n’ont pas répondu à l’invitation consacrée à cette inauguration de la Station de l’Institut international d’agriculture tropicale Kalambo.

Loading...

Autres titres

Revue de presse du mardi 15 octobre 2019

Deo

Revue de presse du lundi 14 octobre 2019

Deo

Revue de presse du vendredi 27 septembre 2019.

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus