congosynthese

Revue de presse du mercredi 22 août 2018

Les journaux parus ce mercredi à Kinshasa reviennent sur l’éventualité d’une candidature commune de l’opposition et les déclarations de différents acteurs politiques de l’opposition sur cette question.

L’idée de la candidature commune de l’opposition devient de plus en plus une utopie, constate La Prospérité qui s’appuie sur les propos de Jean-Marc Kabund-a-Kabund pour qui la seule candidature que l’UDPS soutiendra pour briguer la magistrature suprême est celle de Félix Tshisekedi, pas une autre.

Au sein de l’UDPS, renseigne le journal, tout est bien clair : pas question de céder la candidature commune à un autre parti de l’opposition. Peut-être dans le cas d’une éligibilité de Félix Tshisekedi que les choses pourront se négocier autour de cette affaire, conclut le quotidien.

« Candidat commun de l’Opposition : Bemba et le MLC face au fâcheux précédent de 2011 », titre pour sa part Le Phare. L’idée de l’organisation d’une « table ronde » à l’attention des candidats de l’opposition à la présidentielle, en vue de la désignation d’un candidat commun est perturbé par des sons discordants venant de la 11me rue, à Limete, siège de l’UDPS.

Tout en reconnaissant le bien-fondé d’une candidature commune en vue d’éviter la dispersion des voix des candidats de l’opposition à la présidentielle, note le tabloïd, l’UDPS rappelle, à cet effet, « le non-respect, par les partenaires politiques d’Etienne Tshisekedi de l’époque, de leur engagement à se retirer de la course à la présidentielle afin d’empêcher la majorité au pouvoir de prendre prétexte de la multitude des candidatures de l’opposition pour opérer son hold-up électoral ».

La grande bataille à mener par les avocats de la « candidature commune » de l’Opposition va être de convaincre l’UDPS que les « traitres » d’hier ne vont pas rééditer leur exploit de 2011, rapporte le journal.

Le Potentiel pour sa part rapporte que Jean-Pierre Bemba sera à Kinshasa avant le 15 septembre pour discuter de cette candidature commune de l’opposition. La Secrétaire générale du Mouvement de libération du Congo (MLC) citée par le journal affirme que Jean-Pierre Bemba viendra participer tout d’abord à l’ouverture de la session parlementaire et discuter de cette candidature commune de l’opposition à la présidentielle.

Sur un autre registre, les tabloïds de Kinshasa reviennent sur la présentation du projet de société de Samy Badibanga.

Selon Forum des As, le Premier ministre honoraire Samy Badibanga, décline ce mercredi 22 août, son programme de gouvernement qui place le curseur sur la lutte contre la pauvreté et les inégalités sociales en RD Congo. L’atteinte de cet objectif, révèle le journal, passe par la relance de l’économie nationale.

Badibanga Ntita va, à cette occasion, livrer ses grandes réformes appelées à défoncer le système actuel, détruire les enzymes et autres scories qui, des années durant, ont laminé les ressources du pays jusqu’au point de le plonger dans les tréfonds d’un des plus pauvres de la planète, croit savoir La Prospérité.

(Visited 2 times, 1 visits today)

Autres titres

Revue de presse du jeudi 13 décembre 2018

Deo

Revue de presse de mardi 11 décembre 2018.

Deo

Revue de presse du lundi 10 décembre 2018.

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus