congosynthese

Revue de presse du mardi 8 janvier 2019

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

L’attente des résultats des élections en République démocratique du Congo ainsi que les réactions des acteurs intéressés par ce processus électoral restent à la Une des médias congolais parus ce mardi 8 janvier.

A Kinshasa tout comme en province, le Congolais est partagé entre l’impatience, l’espoir et la tension indique Politico.cd. Voilà qui justifie la multiplication des appels au calme, note le site web d’infos. « Les appels au calme se multiplient dans les médias locaux », affirme-le media qui évoque par exemple l’appel du gouverneur de la province du Lualaba, Richard Muyej.

« Le gouverneur du Lualaba a demandé à sa population d’attendre les résultats de l’élection présidentielle dans le calme et de ne pas perturber l’ordre public », rapporte Politico.cd Des appels similaires ont été lancés à Sange et à Uvira dans la province du Sud-Kivu.

Du côté des candidats se développent aussi des discours à l’apaisement. « Le Congo se reconstruira avec l’apport de tous. Même ceux qui l’ont pillé et mis à genoux seront appelés à mettre la main à la patte pour le mieux-être de tous », a ainsi écrit sur Twitter Me Peter Kazadi, directeur de cabinet adjoint de Felix Tshisekedi, candidat de la coalition Cap pour le changement (CACH) à la présidentielle, rapporte cas-info.ca

L’attente des résultats des élections suscite tout de même de l’anxiété. C’est ce que pense congoprofond.cd qui a constaté une rentrée scolaire timide dans la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, lundi 7 janvier 2019. Comme à Kinshasa, bon nombre des bleus-blancs de la ville volcanique ont préféré jouer aux prolongations des festivités de Noël et de nouvel an. Tout ceci, malgré l’appel du ministre national de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP), Gaston Musemena.

Report de la réunion du Conseil de sécurité

Dans un autre registre, les médias reviennent sur le report de la réunion du conseil de sécurité sur la RDC, initialement prévue ce mardi 8 janvier.

Cas-Info.ca indique que cette réunion du Conseil de sécurité des Nations-Unies est renvoyée pour le vendredi 11 janvier. Car la publication des résultats de l’élection du 30 décembre annoncée pour le 6 janvier a été finalement reportée par la Commission électorale nationale indépendante sans précision de date pour le prochain rendez-vous.

Citant ses sources à New York, certains États membres ont estimé inopportun de se réunir ce mardi 8 janvier si la CENI n’a pas encore publié des résultats les élections du 30 décembre 2018, indique le site.

De son côté, actualite.cd évoque l’exhortation du rapporteur spécial des Nations Unies sur la liberté d’expression, David Kaye, concernant la coupure de l’internet par le gouvernement congolais. Selon ce média, David Kaye a appelé le gouvernement de la République démocratique du Congo à rétablir les services Internet dans le pays.

« L’accès à l’information est fondamental pour la crédibilité du processus électoral en cours. Les fermetures sont préjudiciables non seulement à l’accès des populations à l’information, mais aussi à l’accès aux services de base », a déclaré David Kaye, le rapporteur spécial des Nations Unies sur la liberté d’expression, cité par ce média.

Loading...

Autres titres

Revue de presse de ce lundi 24 juin 2019

Deo

La revue de la presse kinoise du 21 juin 2019

Deo

Revue de la presse kinoise de ce jeudi 20 juin 2019

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus