congosynthese

Revue de presse du mardi 3 juillet 2018

Les journaux parus à Kinshasa commentent le vote au Congrès américain d’une loi spécifique relative à la crise congolaise et qui vise à décourager ceux qui veulent torpiller le processus électoral.

Présenté par le Sénateur Smith, rapporte Le Phare, ce texte contient des exigences relatives à la tenue impérative des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales le 23 décembre 2018 ainsi qu’à leur caractère libre, démocratique et transparent.

Selon le quotidien, cette loi prévoit également des sanctions judiciaires et financières contre des responsables politiques et militaires mais aussi des éléments de l’armée, de la police et des services spéciaux qui seraient épinglés comme commanditaires ou auteurs d’actes de nature à entraver le processus électoral et à porter atteinte aux droits de l’homme.

Il y est indiqué que des poursuites judiciaires pourraient être engagées contre eux et au pire, leurs biens et avoirs confisqués, précise le tabloïd.

« Elections en RDC : forte pression du congrès des USA sur Trump », titre pour sa part Le Potentiel. Face à la volonté de principaux dirigeants congolais de bloquer le processus électoral par toutes sortes de subterfuges, indique le journal, les parlementaires américains ont visiblement opté pour la méthode forte pour dégager la voie vers la voie de l’alternance démocratique.

Si la tenue des élections est prévue pour le 23 décembre 2018, le Sénat américain estime que ce n’est pas une raison pour les États-Unis de relâcher la pression sur Kinshasa qu’il soupçonne de tout mettre en œuvre pour torpiller la suite du processus électoral, conclut le quotidien.

Les tabloïds kinois s’intéressent aussi, à la signature, lundi 2 juillet, de la charte du Front commun pour le Congo (FCC).

Parmi les nouveaux signataires de cette charte, L’Avenir cite l’Alliance pour l’Avenir (AA/A) conduite par Pius Muabilu, les regroupement PPRD et Alliés, l’AFDC et Alliés, le G18 et Alliés, la Coalition des démocrates, l’Avenir du Congo, l’Action dans l’unité de Didace Pembe, la CCU et Alliés de Lambert Mende, …Cette étape de signature de la charte se poursuit, renseigne le journal.

Pour Le Potentiel, à travers ces nouvelles signatures, c’est la famille politique du président de la République qui s’élargit dans la logique du devoir de solidarité des uns vis-à-vis des autres pour aller aux prochaines élections en rangs serrés.

À l’évidence, note le journal, la création du FCC est la confirmation que les derniers opposants à avoir accepté de rejoindre le camp Kabila, ont été définitivement peints aux couleurs de la majorité présidentielle.

Forum des As précise que 15 regroupements et partis politiques ont adhéré à cette plateforme électorale.

Selon le journal, l’engagement du secrétaire permanent du PPRD Ramazani Shadary, vient couper court à la rumeur selon laquelle, un haut cadre de ce parti politique aurait déclaré que le PPRD ferait cavalier seul lors des prochaines élections. Ce qui pousse La Prospérité à titrer : « Pas des rififis à la MP. FCC : le PPRD embarqué ».


Autres titres

Revue de presse du vendredi 19 octobre 2018

Deo

Revue de presse du mercredi 17 octobre 2018

Deo

Revue de la presse de ce mardi 16 octobre 2018

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus