congosynthese

Revue de presse du lundi 16 mars 2020

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Les journaux parus lundi 16 mars à Kinshasa commentent en long et large la crise qui secoue le parti présidentiel, UDPS, et le Coronavirus. 

Forum des As renseigne que les balles ont de nouveau crépité le week-end au siège de l’UDPS/Tshisekedi à Kinshasa/Limete. Un groupe de combattants qui manifestaient contre le duo Kabund-Kabuya, avaient tenté de prendre d’assaut le siège du parti pour déloger de force l’actuelle équipe dirigeante. Le quotidien note qu’une frange des hauts cadres de l’UDPS reproche au président intérimaire la gestion opaque du parti, qui est tout sauf une véritable machine devant soutenir le chef de l’Etat dans ses efforts pour redresser le pays.

Ce groupe, renseigne le journal, menace de saisir les cours et tribunaux si l’intérimaire s’entête à l’expiration de l’ultimatum qui court jusqu’à ce lundi.

« UDPS : mettre fin au règne des ‘’intérimaires’’ ! », titre La Prospérité. « Une effervescence, pas trop inhabituelle du reste, était observée devant le siège de ce parti sur le boulevard Lumumba, 11ème Rue. Les manifestants, très remontés, s’en prenaient non pas à leur ennemi intime, Joseph Kabila et ses phalanges régulièrement mangés à toutes les sauces. Mais, cette fois-ci, curieusement, c’est à leurs dirigeants actuels qu’ils en veulent avec virulence », rapporte le tabloïd.

Et c’est un signal dangereux que les dirigeants actuels de l’UDPS auraient tort de passer par pertes et profits. Car, à force d’avoir passé trois décennies à gaver des masses dociles de promesses sans lendemain, forcément, il vient un moment où même les ‘’ combattants’’ se souviennent finalement du vieil adage selon lequel ‘’ventre affamé, n’a point d’oreilles’’. Et le feu qui a consumé ce jeudi un pauvre tricycle risque de se transformer en un brasier difficile, voire impossible à circonvenir, redoute le quotidien.

Actualite.ce rapporte les propos de Peter Kazadi, à propos du mandat spécial : « Il est de coutume et de pratique à l’UDPS que chaque fois que le président du parti est empêché, il donne mandat au secrétaire général ». Un des signataires du collectif «Sauvons l’UDPS », le député provincial Peter Kazadi, estime que le mandat spécial que Felix Tshisekedi alors président de l’union pour la démocratie et le progrès sociale (UDPS), avait donné à Jean marc Kabund est de « coutume » a l’UDPS, à chaque fois que le président est empêché d’exercer ses fonctions durant une période.

« Le «G27» pour un respect strict des textes de l’UDPS », annonce Le Phare. Dans une lettre ouverte adressée au secrétaire général de l’UDPS, Jean Marc Kabund, le rassemblement des fédérations, mouvements et associations des jeunes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Sociale, réunis au sein de G27, ont dénoncé la perte quotidienne des repères du parti. Sans vouloir forcer la main, ces fédérations ont fait plusieurs recommandations pour le bien-être de tous, poursuit le quotidien.

L’épidémie de Coronavirus 

Un autre sujet qui défraie la chronique concerne la maladie de Coronavirus. « Un troisième cas enregistré à Kinshasa », titre cas-info.ca. Le journal en ligne précise que c’est le ministre de la Santé publique qui l’a annoncé samedi dans la soirée. Il s’agit d’un ressortissant congolais qui a récemment séjourné en Suisse. Le malade est isolé et reçoit les soins, rassure le ministre de la Santé. Les deux autres cas, celui d’un congolais et un camerounais, tous deux venus de France, ont été testés positifs la semaine dernière.

Revenant sur d’autres mesures, actualité.cd annonce que cinq hôpitaux seront réhabilités à Kinshasa pour la prise en charge des malades de COVID-19. Ces hôpitaux vont bénéficier d’une réhabilitation et d’une dotation en équipements pour accueillir les patients contaminés par le Coronavirus. Il s’agit, précise actualite.cd, de l’hôpital de l’amitié sino-congolaise, de la clinique Kinoise, de la clinique Ngaliema, de l’hôpital de la Rive et de l’hôpital de Kinkole.

D’ores et déjà, note ce journal en ligne, les séances d’évaluation des capacités de prise en charge et de renforcement en bio nettoyage pour l’isolement des patients ont déjà commencé dans ces structures sanitaires.

Advertisements

Autres titres

Revue de presse du vendredi 22 mai 2020

Deo

Revue de presse du mercredi 20 mai 2020

Deo

Revue de presse du mercredi 13 mars 2020

Deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus