fbpx
23.1 C
Kinshasa
July 14, 2020
congosynthese

Revue de presse de mardi 24 mars 2020.

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Les journaux et médias en ligne reviennent essentiellement sur la pandémie de coronavirus et les mesures attendues pour stopper son extension au pays.

La prospérité signale qu’après son adresse à la nation le 18 mars dernier, concernant la situation de la pandémie de COVID-19 en République démocratique du Congo, le chef de l’Etat Félix Tshisekedi s’apprête à annoncer de nouvelles mesures pour son pays au milieu de cette crise sanitaire mondiale.

D’après ce journal, il [Felix Tshisekedi] s’exprimera certainement ce mardi 24 mars 2020 sur les antennes de la télévision nationale pour faire part à la population congolaise des décisions prises hier lundi 23 mars au cours d’une réunion interinstitutionnelle qu’il a lui-même présidée. « Il était question, au cours de cette séance de travail, de voir comment préserver la vie des congolais et assurer le bon fonctionnement des institutions en cette période de crise » souligne le tabloïd.

A propos de l’application des mesures prises contre la contagion du virus, La Prospérité fait remarquer que plusieurs activités sont en suspens depuis quelques jours dans la capitale, mais, la propagation rapide du virus à Kinshasa inquiète au plus au haut point.

 

Le Potentiel aborde le même sujet et fait savoir que « les mesures partielles prises la semaine dernière ayant montré leurs limites, il est du devoir du chef de l’État d’assurer la protection et la survie de la population, même avec des décisions impopulaires, drastiques et attentatoires aux libertés constitutionnelles. État d’urgence, confinement strict ou isolement de la ville de Kinshasa ?

D’aucuns estiment qu’il devient impérieux de décréter un « état d’urgence » et/ou, au besoin, un « confinement strict » des populations.

Cependant, pour plusieurs analystes, « au lieu de déclarer l’état d’urgence sur toute l’étendue du territoire national, il serait, dans un premier temps, mesuré de le faire pour la seule ville de Kinshasa, où il y a déjà un nombre élevé d’infectés et des cas de morts. Kinshasa pourrait donc être mis en isolement, en coupant le lien avec les autres villes de l’intérieur du pays », poursuit le quotidien Kinois.

 

Forum des As revient sur la réunion interinstitutionnelle à la Cité de l’Union africaine tenue lundi 23 mars 20 et présidée par le chef de l’Etat.

Au cours de cette rencontre à laquelle ont pris part les présidents de deux chambres du Parlement, Jeannette Mabunda de l’Assemblée nationale et Alexis Thambwe Mwamba du Sénat, ainsi que le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, le Président de la république a annoncé à ses interlocuteurs les implications législatives des mesures prises le 18 mars dernier, fait remarquer Vital Kamerhe, indique le journal.

Cette concertation intervient au moment où le nombre de contaminés au Covid-19 continue à grimper en RDC, et principalement à Kinshasa où l’on a recensé 45 cas dont deux morts, selon les chiffres avancés lundi par le ministre de la Santé du Gouvernement central, après confirmation de l’Institut national de recherche biomédicale (INRB), souligne le journal.

 

« Les nouvelles mesures du chef de l’Etat sont vivement attendues, d’autant que des voix s’élèvent présentement pour l’inciter à décréter l’Etat d’urgence sanitaire. Comme c’est déjà le cas en Côte d’Ivoire. Décision certes grave, mais jugée salutaire pour empêcher le virus de continuer à s’infiltrer à travers le pays » conclut forum des As.

Autres titres

Le Potentiel : « Kinshasa : une manifestation des vendeurs du Marché central fait trois morts »

Deo

Revue de presse du vendredi 22 mai 2020

Deo

Revue de presse du mercredi 20 mai 2020

Deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus