congosynthese

Revue de presse de ce mardi 28 juillet 2018

Le POTENTIEL ouvre le bal avec les discussions hier, au Conseil de sécurité des Nations unies, réservées notamment à la situation en République démocratique du Congo et titre : « Selon Washington, la machine à voter est un risque énorme et inutile ». Malgré toutes les voix discordantes, la CENI est restée de marbre, persistant sur sa décision de faire recours à la machine à voter, écrit le journal. « A cinq mois de la tenue d’élections, les Etats-Unis sont une fois de plus revenus à la charge, fustigeant devant le Conseil de sécurité des Nations unies, le ‘‘risque énorme et inutile’’ représente cette technologie importée de la Corée du Sud », rapporte ce tabloïd. Washington est convaincu que le recours à ce gadget électronique est porteur des germes évidents des conflits postélectoraux. Changer de cap serait l’idéal, ajoute ce quotidien.

« Promulgation de la loi portant statut des anciens Présidents de la République élus et avantages réservés aux corps constitués », rapporte l’Agence congolaise de presse (ACP). Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, a promulgué la loi n°18/021 du 26 juillet 2018, portant statut des anciens Présidents de la République élus et fixant les avantages accordés aux anciens chefs des corps constitués, informe ce média public. Cette loi, poursuit-il, promulguée le 26 juillet 2018 et rendue public vendredi à la Radio télévision nationale congolaise(RTNC), est disponible au journal officiel.

Dans son bulletin de ce matin, l’ACP revient aussi sur le conflit qui oppose les médias au ministre de la Justice et titre : « Le Premier ministre Bruno Tshibala fait la médiation entre l’UNPC et le ministre de la Justice Alexis Thambwe Mwamba ». Le Premier ministre Bruno Tshibala a échangé vendredi en son cabinet de travail avec le président de l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC), Boukar Kasonga Tshilunde et le ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba sur l’embargo de six mois décrété par les médias congolais contre ce dernier qui aurait déclaré que les journalistes congolais sont des malheureux parce qu’ils rédigent des articles pour certaines personnes pour 1500 dollars, rapporte l’agencier. Et « au terme des échanges, Kasonga Tshilunde a promis qu’ils vont se réunir au niveau du comité directeur de l’UNPC… » poursuit l’ACP.

« Le sénateur Bemba appelé à ne pas se présenter à la présidentielle en cas d’inéligibilité », peut-on lire encore sur le site de l’ACP. La Majorité présidentielle (MP) souhaite voir le Sénateur Jean-Pierre Bemba prendre un engagement de ne pas se présenter à la présidentielle du 23 décembre 2018,  s’il s’avérait qu’il se trouvait dans un cas d’inéligibilité prévue par la loi électorale,  a indiqué  vendredi au cours d’un point de presse à Kinshasa, André-Alain Atundu Liongo, porte-parole de cette structure relayé par l’ACP.

« Mesures de décrispation: Leila Zerrougui préoccupée par l’exclusion des cas emblématiques », titre pour sa part ACTUALITE.CD. Ce média en ligne écrit que Malgré la libération de près de 4 100 prisonniers annoncée par le ministre de la justice, Leila Zerrougui, cheffe de la mission onusienne en RDC, s’inquiète de “l’exclusion complète” de figures “emblématiques” du processus de décrispation.

Dido Nsapu/MMC 


Autres titres

Revue de presse de ce lundi 22 octobre 2018

Deo

Revue de presse du vendredi 19 octobre 2018

Deo

Revue de presse du mercredi 17 octobre 2018

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus