fbpx
congosynthese.com

Retour Triomphal de Félix Tshisekedi: Lisanga Bonganga dénonce une mobilisation honteuse et soutient la marche du 13 novembre

Jean-Pierre Lisanga Bonganga a le visage renfrogné et les dents serrés, lorsqu’il condamne non sans fermeté, ce qu’il qualifie de « retour triomphaliste » le jeudi 4 novembre du président Félix Tshisekedi au pays.

Dans un communiqué qu’il a signé le lundi dernier, le Coordonnateur de la Dynamique pour une sortie de crise (DYSOC) se dit indigné de la mobilisation jugée d’honteuse et à coup d’espèces sonnantes et trébuchantes à charge du Trésor public lors du retour du  117ème voyage du Chef de l’État à l’étranger depuis son avènement au pouvoir en janvier 2019.

Aussi, le commandant en chef de la DYSOC s’insurge-t-il contre ce type de manifestation qui rappelle les mauvaises pratiques sous le maréchal Mobutu au temps fort du Mouvement populaire de la révolution (MPR-Parti Etat) et combattues farouchement par Etienne Tshisekedi au plus fort de son ère d’opposant.

« Ce type de manifestation, nous rappelle les pratiques ignominieuses et anachroniques du MPR parti-État, jadis combattues par Étienne Tshisekedi d’heureuse mémoire pour l’instauration de la démocratie, du progrès social et d’un véritable État de droit« , gronde JP Lisanga dans son communiqué.

Tous dans la rue ce samedi

Lisanga Bonganga et la DYSOC invitent la population à barrer la route aux élections qui seront organisées par l’équipe Kadima et à participer à la marche pacifique du samedi 13 novembre initiée par les laïcs catholiques et protestants.

« Par ailleurs, pour la DYSOC, l’heure des actions concrètes et des manifestations pacifiques de grande envergure a sonné afin que le peuple se prenne en charge et s’approprie lui-même son destin pour empêcher l’organisation d’une parodie du scrutin en 2023 par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Dans cette perspective, la grande marche pacifique du samedi 13 novembre 2021 à l’initiative des forces sociales et politiques de la Nation sous la coordination des laïcs catholique et protestant regroupés au sein du CALCC et du MILAPRO« , conclut ledit communiqué.

Après un séjour de plus d’une semaine à l’étranger, Félix-Antoine Tshisekedi est revenu au pays le jeudi 4 novembre dernier. Il a été accueilli par une foule immense des leaders politiques, sympathisants de l’Union sacrée de la nation (USN). Au cours de son dernier voyage à l’étranger, le locataire du Palais de la nation était d’abord en Israël pour une visite d’État, puis à Rome en Italie pour le sommet du G20, enfin à Glasgow en Ecosse pour le 26ème sommet des Nations unies sur le climat (COP 26).

Autres titres

RDC : Felix Tshisekedi accueille 6 chefs d’État ce jeudi à Kinshasa

Patrice Kayembe

Kasaï-Central : « La situation de violences sexuelles et celle basée sur le genre est très préoccupante  » (Nathalie Kambala)

Patrice Kayembe

RDC : le Président sénégalais Macky Sall est arrivé à Kinshasa

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus