congosynthese

Réouverture de la maison Schengen: la décision revient à l’Europe

Les propos tenus par le Vice-Premier ministre en charge des Affaires Étrangères Léonard She Okitundu lors de l’émission Internationales sur TV5 Monde appelant la Belgique à faire un premier pas pour la réouverture de la Maison Schengen à Kinshasa n’ont pas laissé indifférente Marie Aréna, députée européenne belge et membre des commissions Commerce international, Emploi et Droits de la femme égalité des genres.

« Alors aujourd’hui, même si la Belgique faisait le premier pas demandé par la RDC, cela ne suffirait peut-être pas. Il ne s’agit pas de la Belgique en particulier, mais de l’Union Européenne. Et donc ce n’est à la Belgique d’assouplir quoi que ce soit ou de faire le premier pas », a-t-elle fait savoir.

« De toute façon la Belgique ne pourrait pas faire cavalier seul par rapport à une décision qui a été prise à l’unanimité au niveau du Conseil européen. Je pense que c’est bien au sein du Conseil que les discussions devront avoir lieu », a analyse la députée belge européenne Marie Arena sur TV5 Monde.

Contacté après les propos du chef de la diplomatie congolaise sur TV5 Monde, son homologue belge, Didier Reynders, n’a pour l’instant pas souhaité réagir. Il faudra peut être attendre encore longtemps pour voir de nouvelles poignées de main entre dirigeants des deux pays.

Rappelons-le, après avoir condamné la répression de la police sur les manifestants de l’église catholique, le 10 janvier dernier, la Belgique décidait de ne plus aider directement les autorités congolaises en matière de développement. Pour ce faire, l’Etat belge réorientait ainsi quelques 25 millions d’euros de financement au développement vers des Organisations non gouvernementales.

Pour Léonard She Okitundu, « Cette mesure-là, c’était la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Un responsable belge ne peut pas se comporter depuis Bruxelles comme s’il était dans une métropole de la vieille époque. Ça c’est terminé. »

Clément Muamba Mulembue/TIMES.CD


Autres titres

Signature à Kinshasa de l’Accord de développement exclusif du projet Inga III

Deo

Fonction publique: Ministres et DG à la chasse aux 4×4

Deo

Le gouvernement adopte les projets de décret portant création du Fonds National de l’Habitat et de l’Agence congolaise de promotion immobilière

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus