Renforcement des terroristes rwandais M23 dans le Nord-Kivu : Jean-Pierre Bemba Gombo alerte sur la situation sécuritaire

Lors de la 123e réunion du conseil des ministres, Jean-Pierre Bemba Gombo, Vice-Premier Ministre, ministre de la Défense nationale et anciens combattants, a exprimé des préoccupations sérieuses concernant le renforcement en effectif des terroristes rwandais du M23 dans une partie du Nord-Kivu

Feb 5, 2024 - 00:39
 0
Renforcement des terroristes rwandais M23 dans le Nord-Kivu : Jean-Pierre Bemba Gombo alerte sur la situation sécuritaire

Cette alarme souligne les défis persistants auxquels est confronté le gouvernement congolais dans le maintien de la sécurité et de la stabilité dans la région.

Renforcement des terroristes du M23 : Bemba Gombo a rapporté que la coalition terroriste M23/RDF (Rwandan Defense Forces) continue de renforcer ses effectifs et ses capacités matérielles en vue de mener des incursions et des attaques. Cette escalade dans la militarisation de la région menace la paix et la sécurité, ainsi que l'autorité de l'État dans le Nord-Kivu.

Réponse des forces armées : Face à cette menace croissante, Bemba Gombo a souligné l'engagement inébranlable des forces armées congolaises à restaurer la paix et la sécurité dans la région. Les opérations visant à contrer les activités des insurgés du M23 sont en cours, démontrant la détermination du gouvernement à protéger ses citoyens et à rétablir l'ordre dans la région.

Situation dans l'ouest du pays : En plus des défis dans le Nord-Kivu, Bemba Gombo a également abordé la question de l'activisme des insurgés Yaka, également connus sous le nom de Mobondo, dans la partie ouest du pays. Les Forces de défense et de sécurité mènent des opérations pour neutraliser cette menace et garantir la sécurité des populations locales.

 L'alerte de Jean-Pierre Bemba Gombo lors de la réunion du conseil des ministres met en lumière les défis persistants en matière de sécurité dans certaines régions de la République démocratique du Congo. Face à la menace croissante représentée par le renforcement des terroristes rwandais du M23 dans le Nord-Kivu, ainsi que d'autres groupes insurgés dans d'autres régions du pays, il est impératif que les autorités congolaises intensifient leurs efforts pour protéger les civils et rétablir l'ordre dans ces zones instables.

What's Your Reaction?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow