congosynthese

Remise des vivres et non vivres aux victimes de l’incendie de Kadutu à Bukavu

Le directeur de cabinet du Chef de l’Etat, Vital Kamerhe, a remis mardi, aux victimes de l’incendie de Camp Zaïre dans la commune de Kadutu, à Bukavu, l’aide du gouvernement congolais constituée des vivres et des non-vivres et dont la distribution dans l’enceinte de l’Institut Kasali a été confiée à l’agence humanitaire catholique « Caritas Congo ».

« Nous sommes venus ici au chevet des sinistrés de la ville de Bukavu où nous avons connu l’incendie de 211 maisons, 211 familles, c’est un drame et le Président de la République m’a dépêché ici pour vous amener les vivres et les non-vivres, des médicaments et de l’argent pour reconstruire vos maisons », a confié Vital Kamerhe aux bénéficiaires.

Un incendie déclaré le 30 juin dans la soirée avait ravagé 211 maisons au total. Les vivres apportés par le gouvernement sont constitués des sacs de riz et de haricots. Des cartons de savon, matelas, tôles, ustensiles de cuisine sont entre autres les non-vivres que recevront les sinistrés.

Pour rappel, le 30 juin dernier, alors que les habitants du Camp Zaïre regardaient le match des Léopards de la RDC contre les Warriors du Zimbabwe (4-0) pour le compte de la 3ème journée de la 32ème Coupe d’Afrique des Nations de football CAN 2019, Egypte 2019 au Caire, un incendie d’origine inconnue s’était déclaré, ravageant ainsi une avenue. Une fillette de 4 ans avait trouvé la mort et trois autres grièvement blessées. 209 maisons qui logeaient 365 familles avec tous les biens étaient partis en fumée. Plus de 1800 personnes sont restées sans abri. ACP

Advertisements

Autres titres

« Quand le président Félix Tshisekedi a été installé, Kamerhe avait paralysé notre gouvernement. On était devenus des spectateurs », Bitakwira à la barre

Deo

COVID-19 : LE PROTOCOLE APPI-19 DU DR JÉRÔME MUNYANGI À L’HEURE DES ESSAIS CLINIQUES

Deo

LE VPM TUNDA PLAIDE POUR LA RÉFORME DU CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA MAGISTRATURE

Deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus