fbpx
27 C
Kinshasa
July 7, 2020
congosynthese

RDC:Le VPM et ministre de l’intérieur est dans le collimateur du député nat. Josué Mufula

Le député national, Josué Mufula promet d’initier une motion de défiance contre le vice premier ministre et ministre de l’intérieur, Gilbert Kankonde , si les mesures annoncées n’arrivent pas à résorber définitivement l’insécurité sur l’ensemble de la République démocratique du Congo ,surtout l’est du pays qui traverse un calvaire suite aux attaques perpétrées par les groupes armés.

L’élu de Goma dénonce ce qu’il appelle ” incompétence notoire ” qu’affiche ce ministre du CASH.

” Personnellent, j’envisageais initié une motion de défiance parce qu’il y a eu une certaine incompétence notoire qui s’affiche. Vue la situation actuelle, il a demandé à ce qu’on lui accorde un peu de temps parce qu’il envisage certaines mesures. Nous pensons que nous pouvons encore faire foi en toutes ces mesures qu’il a annoncé. Au cas où ces mesures ne pourraient pas résorber définitivement l’insécurité, nous serons en tout cas obligé d’utiliser d’autres moyens parlementaires pour qu’il assume ou celui qui viendra après lui puisse assumer “, a déclaré, le député Josué Mufula.

Dans sa communication, le Vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, sécurité a évoqué le problème des moyens.
Une réaction qui n’a pas à chanté l’élu de Goma, car selon lui ,le chef ne se plait pas .

Comme tout élu qui se respect, l’élu de Goma plaidant pour sa base qui fait face aussi à une insécurité grandissante ,Josué Mufula se dit dubitatif aux réponses du ministre Gilbert K. liées surtout aux questions de Goma ,chef lieu du Nord-Kivu devenu le théâtre ce dernier temps des hommes armés qui tuent et qui pillent les paisibles habitants.

Le député Josué Mufula précise par ailleurs qu’il ne va pas lâché son combat , celui de continuer a plaider pour sa population qui croie en lui entant qu’un élu national.

Goma la ville touristique de la RDC avec plus de 2 millions d’habitants traverse un moment difficile, certains quartiers est devenu la cible de ” phénomène 40 voleurs” un groupe des bandits qui vient souvent la nuit pour pillé et parfois tué la population sous l’œil impuissant des services de sécurité.

A son arrivée au pouvoir, le président Félix Tshisekedi avait promis le retour de la paix et de la sécurité, mais la population ne voit toujours rien venir .

Justin KABUMBA/ Goma

Autres titres

Le Cardinal Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa et vice-président de la CENCO, a reçu le président du CNSA, Nkoy Joseph

Deo

Beni/attaque à répétition des ADF: l’armée renforce ses éléments dans plusieurs axes routiers

Kabumba Katumwa

Ituri:Jean Bamanisa condamne l’embuscade de la CODECO ayant fait 11 morts dont deux notables et des agents de l’ordre.

Deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus