congosynthese

RDC:Victime des accusations dans les tueries de Beni,l’ancien gouverneur Eugène Serufuli dément formellement son implication


L’ancien gouverneur du Nord-Kivu aujourd’hui député national et autorité morale du parti politique “UCP” a travers sa fondation dément formellement son implication dans les massacres des civils à Beni au Nord-Kivu. C’est a travers un communiqué de presse rendu public ce jeudi que l’élu du territoire de Rutshuru a démenti cette “fausse information ” qui circule sur les réseaux sociaux.

Depuis plusieurs jours un message audio circule sur les réseaux sociaux et qui accuse l’ancien gouverneur du Nord-Kivu d’être impliqué dans les tueries des civils dans la parti nord de la province du Nord-Kivu précisément à Beni.

C’est à travers un communiqué de presse rendu public ce jeudi 5 décembre que la cellule de communication de la fondation Eugène Serufuli a démenti toute implication de ce député dans ces tueries, d’où ce message ne vise qu’a diaboliser l’ancien gouverneur du Nord-Kivu, l’homme qui a été au centre de la pacification de la province.

Dans ce communiqué, la fondation Eugène Serufuli précise que
depuis plusieurs jours leur leader est victime de ces fausses accusations.

“Un individu de mauvaise augure ,motivé par la haine et la volonté de nuire, accuse sans fondement le député, Eugène Serufuli de se réjouir des odieux massacres contre la population de Beni” peut-on lire dans ce communiqué.

Dans un audio qui circule sur les réseaux sociaux, la personne inconnue parle que l’ancien gouverneur serait impliqué dans les tueries des personnes à Beni, message qui est faux, rétorque la fondation.

Dans ce même audio ce “congolais de mauvaise foi” présente même une fausse biographie du député national, Eugène Serufuli, dans le seul objectif de diaboliser celui qu’on appelle affectueusement au Nord-Kivu le pacificateur.

Pour la fondation Eugène serufuli ce message qui circule ne vise qu’a créer un clivage ethnique dans la Province, en cette période de crise sécuritaire.

Par ailleurs, l’ancien gouverneur promet son soutien indéfectible aux autorités congolaises pour retrouver la paix et la sécurité dans la province du Nord-Kivu.

Justin KABUMBA.

Loading...

Autres titres

Nord-Kivu : Lancement de la phase industrielle du dégazage du Golfe de Kabuno à Goma

Deo

Kinshasa croule sous le poids de l’inflation 

Deo

Kabuya : “La DGM m’a dit que Shadary se promène avec le passeport diplomatique du vice-premier ministre de l’intérieur”

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus