fbpx
congosynthese.com

RDC:  » Vous êtes les jeunes d’un pays riche,la Suisse de l’Afrique, l’avenir est au Congo » le milliardaire Eric Cormier

La République démocratique du Congo, immense pays d’Afrique centrale et l’un des plus pauvres du continent en dépit de son fort potentiel minier, est dirigée depuis 2018 par Félix Antoine Tshisekedi, fils de l’ancien opposant historique Étienne Tshisekedi wa Mulumba.

Depuis plus de 20 ans, le pays connaît des multiples défis,notamment la situation sécuritaire surtout à l’Est du pays sous menace de la multiplicité des groupes armés locaux et étrangers qui sèment terreur et désolation; s’ajoute aussi la situation sanitaire, avec plusieurs épidémies qui causent tant de morts. Tout en fragilisant la population.

Le taux de chômage s’accentue chez les jeunes.
À Goma au Nord-Kivu, partie-Est de la République démocratique du Congo, le milliardaire Suisse ,Éric Cormier ,a au cours d’une interview accordée à la Presse encouragé les jeunes congolais à croire en eux malgré les problemes qu’ils font face, liés à la situation sécuritaire et le chômage.

 » Chers jeunes ayez la confiance, relevez-vous une fois tomber. Vous êtes les jeunes d’un pays riche , l’avenir est au Congo, vous êtes le centre de l’Afrique, vous devez être la Suisse de l’Afrique » lâche le milliardaire Eric Cormier.

À lui d’ajouter:

« Je pense que le temps de la paix est arrivée au Congo. On est envoie de la pacification de la RDC. Prenez votre avenir en main ,développez-vous. créez une bourse de valeurs vous avez toutes les richesses , organisez vous ensemble, arrêtez le petits confits« , dit-il.

Cet homme d’affaires Suisse ayant la volonté d’investir en République démocratique du Congo précisément à l’Est
promet par ailleurs son accompagnement aux jeunes congolais avant de les appeler également de se mettre au travail et d’éviter toutes distractions.

« Il n’y aura pas un problème de couleurs on est tous à Goma et moi je vais bosser ici. m’investir ici ,je veux amener mes amis investir ici ,des milliardaires comme moi vont venir à Goma parcequ’ils pensent comme moi qu’il n’y a pas un problème. Il y a beaucoup des choses à faire ici ,nous allons bosser de manière régionale » promet-il.

Le bourgeois Suisse manifeste cependant son admiration et son amour à la République démocratique du Congo vis-à-vis de sa richesse scandaleuse.
Eric Cormier croit qu’à travers l’union et l’implication de tous on peut arriver à construire un congo uni, fort et prospère.

« Je suis venu il y a quelques jours, j’ai fais un bracelet c’est écrit « tous ensemble », tous ensemble on est fort » insiste t-il.

Malgré la situation sécuritaire très précaire dans l’Est de la République démocratique du Congo, le milliardaire suisse dit avoir signé des accords de partenariat avec le gouvernement provincial pour qu’il investisse au Nord-Kivu à l’intérêt de la population congolaise.

 » Je pense que depuis quelques temps nous sommes vers la voie de la pacification surtout à l’Est . Tous les pays riches ont connus des problèmes. Lorsque je suis venu j’ai été reçu par les autorités on m’a dit , tu voulais investir et j’ai dit peut-être, j’ai dit je vais faire un test et investir une petite somme ,nous avons signé des accords pris de partenariats, et nous allons parier sur l’avenir de plein des jeunes » conclut-il.

Ce milliardaire suisse a tenue ces propos le vendredi à l’occasion de la tenue de la 7ème édition de la soirée Liputa Fashion Show qui s’est déroulée à Goma, dans le chef-lieu de la province du Nord-Kivu, en République Démocratique du Congo. 

Cet événement avait pour objectif de valoriser la culture du Grand Kivu. Il a permis aux acteurs de la mode congolaise et ceux des autres régions des Grands-Lacs de célébrer la culture vestimentaire pendant la période du mois international dédié aux femmes. 

Pour cette annonce l’événement était axé sur la paix ,la sécurité , la cohabitation Pacifique et le vivre ensemble dans la sous région de Grand Lacs ,surtout à l’Est de la République démocratique du Congo qui traverse un épisode noir lié à l’insécurité causée par les groupes armés locaux et étrangers qui sèment terreur et désolation.

Justin Kabumba

Autres titres

Mike Hammer : « Nous sommes déterminés à travailler ensemble pour mettre fin à la violence à l’EST »

deo

Martin Fayulu: « Nous allons faire la passation de pouvoir entre moi-même et le Premier ministre Adolphe Muzito »

deo

Nord-kivu : 6 morts et 2 véhicules incendiés dans 2 embuscades rebelles ADF sur l’axe routier Beni-Kadindi

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus