fbpx
congosynthese.com

RDC: Voici les suggestions pour lutter contre les violences à l’Est que propose la ministre Béatrice Lomeya

La ministre d’État en charge du genre,famille et enfants, Béatrice Lomeya Atilite a formulé deux propositions à l’Asbl « EKOKI » pour lutter contre les violences à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Pour Béatrice Lomeya cette problématique doit être réglée au niveau national et international.

C’est pourquoi « EKOKI » doit au niveau international, mener les actions qui visent à dire à la communauté internationale de mettre la question sur la table pour identifier les multinationales, réputés auteurs de ces actes odieux. Au niveau national, que le mouvement capitalise la présence du chef de l’Etat à la tête de l’UA pour mettre les africains devant les responsabilités de travailler pour l’intérêt de tous », a indiqué la ministre du genre, famille et enfants.

Il ne faut pas laisser le gouvernement tranquille, tant que l’autorité n’est pas installé à ce coin du pays, il faut que l’on sente une pression sur l’ensemble du territoire national »ajoute-t-elle.

Elle a salué cette initiative de l’ancien candidate à la présidentielle 2018, madame Marie José Ifoko.

Selon Béatrice Lomeya l’Asbl  » EKOKI » vient de remettre sur la table, la question des actrocité, que connaissent les femmes, les enfants et les hommes à l’Est de la RDC.

C’est une association qui se lance dans la sensibilisation de la population congolaise, les dirigeants Africains, les Organisations internationales concernées par les questions de la paix et des droits humains et l’opinion internationale sur la lutte contre les violences basées sur le genre.

Jul A

Autres titres

Willy Bakonga quitte le FCC pour l’Union sacrée

deo

RDC : par quelle stratégie Tshisekedi pousse Kabund vers la sortie

Patrice Kayembe

RDC : Sama Lukonde s’investit pour la réussite du projet de développement à la base de 145 territoires

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus