fbpx
congosynthese

RDC : Voici ce qu’Olive Lembe Kabila a fait au Nord et Sud-Kivu avant de regagner Kinshasa ce vendredi

Arrivée à Goma au Nord-Kivu le jeudi dernier, l’ex première Dame de la République démocratique du Congo, Marie Olive Lembe Kabila a regagné la capitale congolaise Kinshasa ce vendredi 18 Décembre 2020.

Durant son séjour, elle a effectuée plusieurs missions dans les provinces du Nord et Sud-kivu.

Ses activités menées dans ces deux provinces étaient 100% caritatives et humanitaires.

A Goma au Nord-Kivu par exemple, Marie Olive Lembe Kabila s’était dirigée à la famille du feu homme d’affaires Simba Ngezayo lâchement tué par balles par hommes armés les mois derniers. Sur place, elle c’était entretenue avec la mère du défunt où elle a compati avec la famille du l’illustre disparu.

A Goma toujours son fief natal, Marie Olive Lembe Kabila, avait visité les orphelins gardés dans un centre de l’orphelinat portant son nom, plusieurs biens ,notamment des vivres et non vivres avaient été remis à ces démunis qui vivent grâce à la magnanimité de cette Dame.

Poursuivant sa mission
dans cette partie Est de la République démocratique du Congo ,Olive Lembe
c’était dirigée à Bukavu dans la province du Sud-kivu, sur place elle avait participé à la cérémonie d’investiture du nouveau comité provincial de l’Eglise du Christ au Congo (ECC) le dimanche 13 décembre dernier. Une Jeep neuve avait été remise à ce nouveau comité au nom du couple qui a dirigé la RDC pendant plus de 18 ans .

Revenant de Goma au Nord-Kivu,et accompagné toujours de son fils Laurent Kabila,
Marie Olive Lembe Kabila a passée à Kinyezire dans le territoire de Kalehe au domicile du feu général Delphin Kahimbi, où elle est venue s’incliner devant la tombe de l’Illustre disparu général avant de déposer sa gerbe de fleurs .

Peu avant , Mama wa Roho comme on l’appelle affectueusement, Olive Lembe avait tenue un bref meeting sur place à Kinyezire devant de centaines des populations.

Dans son message elle avait appelé la population à l’union et au vrai amour avant de préciser qu’elle n’est pas venue dans cette zone pour chercher le pouvoir ni pour le pouvoir.

Accompagnée d’une forte délégation et son fils à côté, après la cérémonie, Olive Lembe avait pris son Canon rapide pour Goma le même jour .

Pour boucler sa mission dans ces deux provinces , la fille de Kiroshe s’est dirigée le mercredi 16 décembre 2020 dans le territoire de Masisi à 85 kilomètres de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu.

Marie Olive Lembe Kabila est allée visiter sa vaste ferme « ESPOIR » où l’élevage des bovins, la production du lait frais de vaches et du fromage font partie des activités principales.

L’épouse du sénateur à vie, Joseph Kabila Kabange a voulu se rassurer du bon déroulement des activités de cette ferme en prévision des festivités de fin d’année et de nouvel an.

Ce vendredi 18 décembre ,en début d’après-midi,Olive Lembe a régagné la ville de Kinshasa en passant par l’aéroport international de Goma, un retour qui coupe court à la polémique qui circulait déjà sur la toile , qualifiant ce voyage comme une « fuite » après la situation tendue entre la famille politique de son mari (FCC ) et les pro Tshisekedi, situation qui serait à la base de la crise politique qui secoue aujourd’hui le pays .

Il faut par ailleurs signaler que comme dans ses bonnes habitudes, Olive Lembe Kabila n’a accordé aucune audience aux personnes qui voulaient la rencontrer,même ses propres militants Kabilistes ,y compris la presse qui a tenté à plusieurs fois. Aucun motif n’a été avancé de son côté ni de son cabinet.

Mais il y a lieu de se poser la question de savoir ,est-ce que la situation et le positionnement de leurs militants et cadres du FCC seraient à la base de ce refus ?.

Wait and see, disent les anglais.

Justin Kabumba, Goma.

Autres titres

Union Sacrée : Tshisekedi échange à nouveau avec Katumbi, Bemba et Kabund

deo

Ass.Nat : Voici les deux griefs en charge du Bureau d’âge

deo

Urgent : La 8ème édition du festival amani reportée (officiel)

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus