congosynthese

RDC-Vérité des urnes : Le mouvement jeunesse engagée pour la reconquête de la victoire de Fayulu proteste à Goma

Les manifestants brandissent des calicots, façon pour eux de transmettre le message. Photo : Justin KABUMBA/congosynthese.com

Le mouvement jeunesse engagée pour la reconquête de la victoire de Fayulu et la jeunesse Ecidé était dans les rues de Goma ce lundi 4 mars 2019 pour exiger ce qu’ils qualifient « la vérité des urnes » des élections du 30 décembre dernier en RDC. A cette occasion, les manifestants ont remis un mémorandum au chef du bureau de la Monusco-Goma.

Ils étaient des milliers des jeunes du mouvement jeunesse engagée pour la reconquête de la victoire de Fayulu, ainsi que quelques cadres politique du parti politique Ecidé de Martin Fayulu qui manifestaient ce lundi à Goma. La marche est partie du bureau de la coordination de Lamuka Nord-Kivu situé au quartier Mabanga sud en commune de Karisimbi jusqu’au quartier général de la Monusco.

Dans un mémorandum adressé au chef du bureau de la mission onusienne au Congo (Monusco) Goma, ces manifestants sollicitent l’implication de la communauté internationale pour réclamer ce qu’ils appellent vérité des urnes des élections du 30 décembre dernier en république démocratique du Congo, notamment le recomptage des voix bureau par bureau, si non carrément la réorganisation des élections dans six mois.

« Le mouvement Jervif, félicite le peuple congolais pour avoir voté massivement en faveur de notre candidat Martin Fayulu qui a largement gagné les élections. La CENI à voler la volonté du peuple congolais, aujourd’hui nous partons exiger la vérité des urnes », déclare Christian Kabemba coordonnateur du mouvement.

Le mouvement Jervif dénonce également ce qu’il qualifie complot conclu entre le président sortant Joseph Kabila et le président entrant Felix Tshisekedi contre la république démocratique du Congo par la fabrication des résultats des élections du 30 décembre dernier.

« Alors que notre candidat était premier dans plusieurs provinces de la RDC soit avec 62.5% comme l’avait aussi confirmé le rapport de la CENCO, c’est avec une très grande stupéfaction que nous avons assisté à la publication des résultats des élections présidentielles et législatives qui ne correspondent pas à la vérité des urnes », ajoute-t-il.

Un mémorandum contenant leur message a été lu devant le chef du bureau de la Monusco-Goma, qui a son tour promis aux manifestants de transmettre leur message à qui de droit.

« Je vais transmettre ça à ma hiérarchie », déclare, Daniel Rwiz , chef du bureau de la Monusco-Goma

Signalons que cette marche pacifique s’est de roulée sans aucun incident, bref, zéro mort,zero blessé, aucun cas d’interpellation comme on pouvait le voir dans le régime de Kabila où l’opposition ,mouvements citoyens c’était difficile pour eux de marcher librement sans que la police congolaise ne procède à la dispersion.

Justin KABUMBA.

 

Loading...

Autres titres

Affaire Ntaganda: la Chambre de première instance VI rendra son jugement le 8 juillet 2019

Deo

ECOUTEZ LA PRIERE DE FELIX TSHISEKEDI AU STADE DES MARTYRS

Deo

Les léopards retrouvent le chemin de l’entraînement avant le match de ce mercredi face à l’Egypte.

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus