fbpx
congosynthese.com

RDC : Un accord signé par le gouvernement pour la matérialisation du Projet de développement de 145 territoires

Le ministre du Plan du gouvernement congolais, Christian Mwando, a procédé jeudi 10 mars 2022, à la signature d’un accord avec 3 agences d’exécution du projet de développement à la base de 145 territoires.

Il s’agit de PNUD, BECCO et CEFF. La signature de ce protocole d’accord a eu lieu en présence du ministre d’État en charge du Budget, Aimé Boji Sangara.

Le coût total du programme s’élève à 1,7 milliard, ce montant sera décaissé progressivement. Déjà 300 millions ont été decaissés pour les travaux de ce projet. Il n’y a pas des provinces pilotes.

Chacune des agences partie au contrat, a une partie de la République à couvrir. Le CEFF couvrira 46 territoires, le BECCO 48 et le PNUD 54.

Selon Christian Mwando, le programme de développement des 145 territoires a comme priorité la construction des écoles, des hôpitaux et des bâtiments administratifs.

Par ailleurs, Christian Mwando se montre confiant quant à la concrétisation de ce projet qui contribuera au développement des entités territoriales et a souligné que les résultats seront palpable d’ici 5 mois.

« Nous avons mis du temps pour négocier toutes les exigences liées à l’exécution de ce programme, maintenant nous passons à la phase pratique. Et nous comptons sur vous et nous vous faisons confiance au regard de la rigueur qui caractèrise vos maisons respectives. Nous attendons que vous fassiez le travail, tel que convenu au grand bénéfice de notre population », a dit Christian Mwando, aux 3 agences.

Le ministre du Budget, Aimé Boji, a pour sa part, rassuré les 3 agences sur le fait que le gouvernement a pris la mesure de remplir sa part de contrat dans le décaissement des fonds.

« Nous avons un bilan à présenter à la fin de notre mandat au peuple congolais. Vous pouvez compter sur note accompagnement et nous mettrons à temps utile à votre disposition des ressources nécessaires », a-t-il dit.

Les 3 agences s’occuperont de tout le processus de passation des marchés. Il y aura des audits interne et externe qui seront organisés.

Pour sa part la représentante adjointe du PNUD en RD Congo représentant les 3 agences a rassuré de leur engagement de s’acquitter de cette responsabilité

E.M

Autres titres

Procès 100 jours : Vital Kamerhe acquitté

Redaction

Élections 2023 : Le collectif 24 alerte sur le respect des principes de l’accès à l’information pour des élections démocratiques

Patrice Kayembe

Arrivée à Kinshasa de la relique de Patrice Emery Lumumba

Redaction

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus