fbpx
congosynthese

RDC : Tension au sénat, présence policière aux alentours

Une vive tension est observée au sénat de la République démocratique du Congo
a l’ouverture ce mardi 2 février de la session extraordinaire.

Cette tension s’observe suite à la pétition initiée contre le président du sénat Alexis Thambwe Mwamba, l’un des proches de Kabila.

Les pétitionnaires qui ont déposé leur pétition ce mardi veulent la déchéance du président de la Chambre Haute du Parlement, Alexis Thambwe Mwamba.

Les sénateurs pro et anti pétition se sont disputés voulant en venir aux poings. Les pro souhaitent que l’examen de la pétition soit inscrit à l’ordre du jour de la session. Ce que les défenseurs de Thambwe Mwamba réfutent catégoriquement.
La plénière s’est poursuivie à huis clos. Une forte présence policière est visible autour du Sénat.

La session extraordinaire convoquée comporte un seul point à l’ordre du jour : adoption en seconde lecture le projet de loi portant ratification de l’accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF).

Justin Kabumba

Autres titres

Albert Yuma : « Le premier ministre doit développer l’économie, réformer la fiscalité et régies financières »

deo

RDC/LAMUKA appartient désormais qu’à Fayulu et Muzito

deo

Ituri : Le ministre provincial de l’EPST dément la rumeur d’une quelconque campagne de vaccination contre le Corona virus

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus