congosynthese

RDC : Situation très confuse à Lubumbashi

Situation est très confuse à Lubumbashi dans le Haut-Katanga où des marches ont eu lieu pour réclamer le retour de Moise Katumbi malgré la présence massive de la police et de l’armée qui tirent pour disperser la foule dans le centre-ville et dans le quartier Bongonga.

Tôt le matin, une centaine de “mamans” s’étaient rassemblées devant le gouvernorat provincial, cherchant à rencontrer le gouverneur Célestin Pande afin de plaider le cas de l’opposant Moïse Katumbi que les autorités ont refusé qu’il regagne le pays la semaine dernière.

Presqu’au même moment, dans la commune de Kapemba, un peu plus au sud, des tirs ont éclaté. Ses des témoins des dizaines de partisans de Moïse Katumbi tentaient de descendre dans la rue pour manifester avant que les forces de l’ordre n’interviennent.

D’autres manifestants ont été également dispersés au centre-ville, où des tirs ont créé une situation de panique. “Nous avons entendu des rafales d’armes, les gens fuient dans tous les sens, j’ai vu même des militaires commencer à investir la ville“.

Vers le sud, à Bongonga, des “tirs à l’arme lourde sont entendus”, confient plusieurs sources dans la ville. Des images diffusées sur internet montrent des colonnes des partisans chantant en la gloire de Moïse Katumbi un peu partout dans la ville.


Autres titres

Olivier Kamitatu: « Le pouvoir cherche le chaos pour se maintenir coûte que coûte »

Deo

Kamerhe : “Nous voulons qu’il soit bien entendu que l’opposition ne boycottera pas les élections du 23 décembre 2018”

Deo

Jean-Pierre Bemba : « Avec Félix Tshisekedi, à Bruxelles, nous avons convenu tous sur la machine à voter »

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus