fbpx
23.1 C
Kinshasa
July 14, 2020
congosynthese

RDC : Sheka affirme avoir reçu le soutien de quelques membres du gouvernement

Le prévenu et chef de la milice Maï-Maï Nduma Defense of Congo (NDC) Ntabo Ntaberi dit Sheka a affirmé au cours de l’audience du jeudi 30 janvier à la cour militaire opérationnelle de Goma qu’il a reçu le soutien de quelques membres du gouvernement en appui à son mouvement. Par ces révélations, Sheka entouré de ses avocats, voulait écarter la prévention de participation à un mouvement insurrectionnel mise à sa charge.

Tout au long de sa déposition devant les juges, Sheka a soutenu que son mouvement collaborait avec quelques membres du gouvernement. Il a affirmé que chaque fois qu’il reprenait les villages jadis sous contrôle des combattants FDLR, il faisait appel aux FARDC pour les contrôler.

En ce qui concerne ce soutien du gouvernement, Sheka affirme qu’il y avait quelques membres du gouvernement, qu’il n’a pas cités, qui appuyaient les combattants FDLR pour des fins d’exploitation minière alors que d’autres autorités le soutenaient dans ses actions.

Il a affirmé avoir reçu du gouvernement congolais une somme de 20 000 dollars américains et une vache à titre de gratification pour son combat contre les combattants FDLR. Ce chef de guerre a en outre affirmé au cours de cette audience, avoir reçu plusieurs délégations dont celle de la CIRGL à Pinga, son ancien quartier général. Ce, avant d’indiquer que son mouvement n’avait pas une nature insurrectionnelle par contre il s’agissait d’un mouvement d’autodéfense populaire.

Il n’a pourtant pas brandi des preuves écrites de ces affirmations.

Autres titres

Beni/Justice:Un policier condamné à perpétuité dans le meutre du militant de la Lucha Freddy

Kabumba Katumwa

Marche anti- Malonda :Le MLC de J.Pierre Bemba absent de la marche de Lamuka à Goma

Kabumba Katumwa

Ituri : Des déplacement massif signalé au village Irumu-Abembi après la tuerie de 5 civils par des rebelles

Kabumba Katumwa

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus