fbpx
congosynthese

RDC-SENAT : « Le communiqué du Secrétaire général convoquant une plénière ce jeudi est de nul et de nul effet » (Rapporteur)

La réaction du rapporteur de la Chambre Haute du Parlement n’a pas tardé face à la convocation de la plénière ce jeudi 4 février 2021 par le Secrétaire général du Sénat. Le Secrétaire Général appelle les sénateurs à se présenter à une séance où on procédera à installer le Bureau d’âge.

Le professeur Kaumba Lufunda qualifie de nul et nul effet le communiqué signé par Gilbert Kikudi.

« Le Bureau du Sénat est surpris de découvrir dans les réseaux sociaux un communiqué signé par le secrétaire général du sénat, ce 3 février 2021, en dehors de son cabinet de travail, convoquant les Honorables sénateurs à prendre part une plénière ce jeudi 4 février 2021. Le Bureau du Sénat informe les sénateurs, qu’ils doivent veiller au strict respect de la légalité, que ledit communiqué établi en violation des lois et règlements qui régissent notre institution est nul et de nul effet » lit-on dans le communiqué signé par le rapporteur du Sénat.

Pour mémoire dans un communiqué rendu public par Gilbert Kikudi secrétaire général de la Chambre Haute du Parlement, les sénateurs sont appelés le jeudi 4 février 2021 à la séance plénière, au cours de laquelle, on procédera à l’installation du Bureau du doyen d’âge.

Il sied de rappeler que la pétition contre le président du Bureau du Sénat Alexis Thambwe Mwamba a été déposée le mardi 2 février 2021 à la Chambre Haute du Parlement de la République démocratique du Congo.

D’après le sénateur Auguy Ilunga Civuila qui a déposé cette pétition, 61 signatures ont été recueillies afin de faire tomber le successeur de Léon Kengo Wa Dondo à la tête du Sénat.

P.K

Autres titres

Élection bureau Sénat : L’ACAJ dit non à la candidature de Carole Agito comme questeur

deo

RDC : Le couple présidentiel prendra part à l’ouverture de l’année culturelle ce samedi

deo

RDC : » L’assassinat de l’ambassadeur italien va interpeller le monde entier sur l’insécurité que nous traversons… » ( Muhindo Nzangi)

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus