fbpx
congosynthese.com

RDC/ Processus électoral : « un cycle électoral s’est clôturé et un nouveau a commencé » déclare Corneille Nangaa

Après 48h00 lui accordé, le président de la CENI est revenu ce mardi 13 avril 2021 devant la représentation nationale, pour répondre aux différentes préoccupations des élus nationaux soulevées lors sa présentation du rapport général du processus électoral 2012-2019 et de 2019-2020.

Après avoir fourni des explications claires aux questions soulevées par la représentation nationale, le président de la CENI a regroupé en dix points les réponses relatives aux préoccupations sur le rapport général du processus électoral 2012-2019 et 2019 et 2020.

Il s’est appesanti longuement sur la question de la machine à voter.
Au-delà de tout ce qui s’est dit autour du fonctionnement et du coût de la machine à voter, Nangaa a fait savoir qu’à ce jour, 93 593 machines à voter sont intactes sur les 106 457 kits achetés ; 4 612 nécessitent des retouches en entretiens pour quelques pannes constatées après usage et 75 machines à voter restent à identifier, après ramassage et inventaire.

Au nombre de bénéfices que procure l’usage de cette technologie, Nangaa a relevé le fait qu’avec la machine à voter, il y a possibilité d’organiser jusqu’à quatre scrutins directs combinés le même jour.

Après examen, le rapport général du processus 2012-2019 et 2019-2020 ont été finalement adoptés par la majorité des députés.

Corneille Nangaa s’est dit satisfait d’avoir bouclé en beauté un cycle électoral pour ouvrir la voie à un nouveau cycle qui commence par des réformes électorales.

«Nous nous sommes prêtés à cet exercice conformément à la loi. C’est donc avec satisfaction que mes collègues et moi constatons que, le draft de deux rapport ont été adoptés à la chambre basse du parlement.
Le plus important est que un cycle électoral s’est clôturé et un nouveau cycle vient de commencer.
Et la République se retrouve à cette nouvelle phase qui doit commencer avec des réformes » a déclaré le président de la CENI

Corneille Nangaa a remercié les députés qui ont formulé des avis, conseils et recommandations pertinentes lors du débat général sur le rapport.

Cependant Corneille Naanga fait savoir également que la Ceni est là disponible à accompagner le travail des élus nationaux et sénateurs qui vont engager le débat sur les réformes électorales.

«La CENI reste disponible, conformément à la loi organique à apporter ses éclairages techniques pour appuyer les députés nationaux et sénateurs qui vont entamer le débat autour de ces réformes » a-t-il fait savoir.

Arrivée n mandat depuis 2ans, Nangaa demande à
l’assemblée nationale de procéder à l’entérinement de nouveaux membres de la CENI qui vont s’atteler aux préparatifs de la tenue des élections prévues en 2023 .

E.M

Autres titres

RDC : Felix Tshisekedi accueille 6 chefs d’État ce jeudi à Kinshasa

Patrice Kayembe

Kasaï-Central : « La situation de violences sexuelles et celle basée sur le genre est très préoccupante  » (Nathalie Kambala)

Patrice Kayembe

RDC : le Président sénégalais Macky Sall est arrivé à Kinshasa

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus