congosynthese

RDC-Présidentielle: Martin Fayulu démarre sa campagne ce dimanche 02 décembre à Béni

C’est l’annonce faite par Pierre Lumbi Okongo, Directeur de campagne de Martin Fayulu le jeudi 29 novembre 2018. Le programme de la première phase de la tournée électorale du candidat Martin Fayulu va du dimanche 02 au 09 décembre 2018.

À cet effet, a-t-il précisé cette première phase comprend 9 étapes: Dimanche 2 décembre 2018 (lancement de la campagne et début de la première phase de la tournée électorale) Beni-Butembo, Lundi 3decembre: Bunia, Mardi 04 décembre 2018 Goma-Bukavu, Mercredi Kisangani dans la province de Tshopo, Jeudi 6 décembre :Buta, Isiro, Vendredi 7 décembre: Lubumbashi chef lieu de la province du Haut Katanga, Samedi 8 décembre 2018 Kasumbalesa, Likasi, Kowezi et enfin’ le dimanche 09 décembre 2018 fin de la première phase de la tournée électorale à Kamina et Kalemie, respectivement dans la province du Haut Lomami et du Lualaba

Pierre Lumbi Okongo a conclu dans sa communication en indiquant que l’évolution ou la suite du programme sera communiqué au fur et à mesure de l’évolution de la tournée électorale.

Convient-il de noter que dans une vidéo postée le jeudi 29 novembre sur les réseaux sociaux, Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba ont réaffirmé leur soutien à Martin Fayulu et appellent les électeurs à ne pas voter le 23 décembre avec la machine à voter.

Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi, deux exclus de la présidentielle, appellent à tour de rôle à voter pour Martin Fayulu, le candidat commun issu des négociations de l’opposition à Genève.

« Tous derrière Fayulu »
« Nous démarrons aujourd’hui la campagne électorale pour les élections du 23 décembre. Je vous demande à tous, mes parents et mes frères, d’être derrière Martin Fayulu. C’est notre frère et candidat commun de l’opposition », explique en premier et en lingala Jean-Pierre Bemba, Sénateur et Président du MLC.

Aussi,a-t-il ajouté « Vous savez aussi que nous rejetons la machine à voter. C’est une machine à tricher. Nous dénonçons aussi les listes électorales mensongères élaborées par la Ceni [Commission nationale électorale indépendante]. Nous voulons que les scrutins se déroulent avec des bulletins papiers ».

Abondant dans le même sens en swahili, Moïse Katumbi, Patron d’Ensemble pour le changement a invité également les Congolais à « voter Martin Fayulu, sans machine à tricher ni fichier corrompu ». « C’est le mot d’ordre que nous vous donnons avec mon frère Jean-Pierre Bemba pour reconstruire ensemble le pays ».

Rappelons le, À moins d’un mois de la tenue des scrutins présidentiel, législatifs et provinciaux en RDC, la ligne de la coalition Lamuka (« Réveille-toi », en lingala) n’a pas bougé c’est-à-dire oui aux élections mais sans la machine à voter et le fichier électoral considéré de corrompu.

Clément Muamba Mulembue/TIMES.CD

(Visited 17 times, 1 visits today)

Autres titres

Corneille NANGAA supervise le convoi des fiches des résultats et PV vers l’intérieur du pays.

Deo

Présidentielle : le FCC accuse Tshisekedi d’inciter à la violence après son appel à contester les résultats si « Shadary est proclamé vainqueur »

Deo

Kikwit: Martin Fayulu s’engage à développer la RDC s’il est élu président

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus