fbpx
congosynthese.com

RDC: PCP-Congo délivre les brevets à plus de 230 Lauréats bénéficiaires de la formation en l’entrepreneuriat

Au total 250 lauréats ont bénéficié des brevets après la formation gratuite en entrepreneuriat classique et élaboration de plan d’affaires, organisée par l’ONG  » Pas de chômeur dans mon pays »(PCP-Congo). C’était au cours d’une cérémonie qui a connu la participation de quelques personnalités de la ville, notamment le ministre provincial de Petites et Moyennes Entreprises, Jeunesse et Artisanat de Kinshasa.

C’est le premier lot de bénéficiaires sur un total de 2728 participants à cette formation dans la province de Kinshasa, où au moins 50% des membres formés ont élaboré leurs projets et soumis à PCP-CONGO pour un appui financier.

PCP-Congo continue à mener les actions qui entrent dans le cadre de sa vision qui, selon Divin Ferdinand LINGEPO, directeur de cette organisation non gouvernementale, « consiste à faire de la RDC et de l’Afrique, un pays et un continent au sein dequel la majorité d’individus y résidant, deviennent entrepreneurs tant organisationnels que autonomes, créateurs et non demandeurs d’emplois, pour contribuer au développement tant soit peu, de l’Afrique en général et du Congo RD en particulier, et avoir réduit sensiblement le taux du chômage dans son existence ».

D’où, créée en 2015, « l’organisation PCP-Congo est actuellement dans 13 provinces de la RDC, à savoir : Kinshasa, Kongo-Central, Lualaba, Kasaï (TSHIKAPA), Mongala, Équateur, Nord-Kivu, Maniema, Tanganyika, Sud-Ubangi, Nord-Ubangi, Sud-Kivu, Haut-Katanga. Et à ces jours, 789 chômeurs sont formés à travers les provinces de Nord-Kivu, Sud-Kivu, Maniema, Haut-Katanga et Tanganyika », a précisé Ferdinand LINGEPO.

Ainsi après l’identification des chômeurs et leur classification en chômeurs instruits, moins instruits et non instruits, PCP-Congo donne une formation adaptée suivant le niveau d’instruction de chaque membre. Cette formation sur l’entrepreneuriat est suivie d’un accompagnement technique et financier des microprojets élaborés par les chômeurs formés.

« Chers entrepreneurs, Créer et gérer une entreprise n’est pas une chose facile. Et avant de se lancer il est utile de comprendre les principes sur l’entrepreneuriat organisationnel », prévient le DG de PCP-Congo avant d’exhorter chacun à créer, innover, à développer le potentiel qui est en soi et en mettre en pratique toutes les théories transmises au cours de la formation en vue de lutter efficacement contre le chômage et la pauvreté.

Conscient de l’épineuse question du chômage et ses lourdes conséquences en RDC, le ministre provincial de Petites et Moyennes Entreprises, Jeunesse et Artisanat de la ville de Kinshasa, Paulin Ilwababanga a salué le programme PCP-Congo, qui d’après lui,  » s’engage dans une lutte salvatrice contre le manque d’emploi, en appui au pouvoir public qui est censé résoudre ce problème au pays ».

Jul A

Autres titres

Rejet de la demande d’audition du sénateur à vie Joseph Kabila

deo

Les députés provinciaux de l’UDPS prennent acte de la démission de Jean-Marc KABUND

deo

RDC: Rainforest et le Centre Pulitzer alertent sur le danger que court la forêt de Mangroves

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus